Le document du mois de mars 2022

SAEF, B-0066514 (fonds de la compagnie des agents de change)

Cette année est l’occasion de commémorer le quatre-vingt-dixième anniversaire de la naissance de Gustave Eiffel, dont le nom est définitivement associé à celui de la célèbre tour, construite pour l’exposition universelle qui se tint à Paris en 1889.

La convention, passée le 8 janvier 1887 entre le ministre du Commerce et de l’industrie, le préfet de la Seine et Gustave Eiffel, indique que ce dernier doit « construire, achever et mettre en exploitation à l’ouverture de l’Exposition de 1889, une tour de fer de 300 mètres de hauteur ». Il est accordé à l’ingénieur une somme prise sur les crédits alloués à l’exposition, mais aussi la jouissance de l’exploitation de la tour pendant vingt ans « tant comme ascension du public que comme installation de restaurants, cafés et autres établissements analogues », avant que la propriété de la tour ne revienne à la Ville de Paris en 1910.

Il fonde alors une société anonyme à laquelle est cédé le droit d’exploitation, mais dont il conserve la plus grande partie des actions. Les premiers souscripteurs, dont la liste a été conservée dans les archives du SAEF, le rejoignent bientôt pour former la Société de la Tour Eiffel. Celle-ci, grâce à l’enthousiasme des visiteurs (près de 2 millions en 1889), fut bénéficiaire dès la première année d’exploitation.

 

Retour à la page document du mois

Partager la page