Imprimer la page

Le document du mois

Le Service des archives économiques et financières présente chaque mois un document d’archives choisi parmi les fonds qu'il conserve. C'est l'occasion de mettre en lumière un document historique, insolite, représentatif des missions ministérielles ou bien encore pour son caractère esthétique. Cette présentation entend élargir le champ habituel des recherches, en montrant la diversité des fonds conservés par le SAEF. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Juin 2021

Il y a cent cinquante ans avait lieu la Commune de Paris, insurrection qui dura du 18 mars au 28 mai 1871. C’est aussi le 150ème anniversaire de l’installation du ministère des finances au Louvre, emplacement qu’il occupa jusqu’à son transfert à Bercy en 1989.

Du 22 au 25 mai 1871, le bâtiment situé rue du Mont-Thabor, à proximité des Tuileries et de la place Vendôme, qui abritait le ministère depuis 1822 est en effet détruit par le feu, lors des évènements de la Commune. Les archives et la bibliothèque du ministère disparaissent dans l’incendie, mais un certain nombre de documents (notamment les registres du Grand-Livre de la dette publique) et une partie du mobilier sont sauvés des flammes.

Dès le 29 mai suivant, un arrêté (dont une ampliation est présentée ici) est pris par le Président du Conseil Adolphe Thiers qui décide d’affecter aux services du ministère des finances les dépendances du Louvre. Considérant que ces locaux « présentent une construction artistique et spéciale », le ministre des finances Augustin Pouyer-Quertier charge, par un arrêté du 13 juin 1871, l’architecte des palais des Tuileries et du Louvre ainsi que l’architecte du ministère de la direction des travaux d’installation.

Par la loi du 16 septembre 1871, l’administration des Domaines est finalement autorisée à vendre aux enchères l’ancien hôtel de la rue du Mont-Thabor.

Partager la page