Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Etablissements publics de l'Etat : professionnalisation des achats

Le Service des achats de l'Etat (SAE) est un service interministériel dont la mission est de moderniser l’achat public de l'Etat et de ses établissements publics. En 2012, près de 300 millions d'euros de gains ont été réalisés. Jérôme Cahuzac a ouvert le séminaire qu'organise le SAE sur la professionnalisation des achats des établissements publics de l'Etat, le 22 février 2013.

 

 

 

 

 

Dans son allocution d'ouverture du séminaire du SAE du 22 février 2013, le ministre a rappelé que les achats permettent d’optimiser l’usage des ressources budgétaires et ainsi d'offrir un levier dans la mise en œuvre des grandes politiques publiques. Il a précisé quelques axes de travail en vue du Comité interministériel pour la modernisation de l’action publique (CIMAP) du 4 avril 2013 :

  • conforter l’élargissement du champ de compétence du SAE aux établissements publics de l’Etat avec la modification du décret de 2009 portant création du service des achats de l’Etat ;
  • renforcer la fonction de pilotage du SAE afin de diffuser l’innovation, d’organiser la transparence sur les achats, de conforter la dématérialisation des achats et renforcer la formation des acheteurs ;

Une circulaire en cours de validation devrait fixer un objectif de gains de 2 milliards d’euros sur trois ans, dont 900 millions d’euros pour les établissements publics, soit 3% de gains achats annuels.

Parmi les thèmes abordés lors du séminaire organisé par le SAE, le 22 février 2013 :

  • les achats d’énergie, de prestations intellectuelles ou de formation où existent des économies potentielles
  • la constitution de la première base de prix inter-établissement
  • les politiques d'achats à travers les politiques d’insertion dans l’emploi des personnes qui en sont éloignées, le soutien aux PME par l’achat public, avec une attention portée à l’innovation.

 

Verbatim de Jérôme Cahuzac

«La fonction achat est encore  trop souvent balbutiante - même si certains opérateurs ont développé des pratiques d’excellence - et elle doit aujourd’hui être renforcée, à l’instar des autres grandes fonctions supports telles que les ressources humaines ou les systèmes d’information par exemple. »

Vidéo

var flashvars={};
flashvars.pvg_id="9878";
pvgAdd("video_player_9878", 350, 250, "http://static.videos.gouv.fr/player_chromeless", flashvars);

 

Service des achats de l’État (SAE)

Le SAE est un service interministériel créé en 2009. Sa vocation : moderniser et professionnaliser l'achat public. Il administre la plate-forme des achats de l’Etat (Place).

Service des Achats de l'Etat - 59 Bd Vincent Auriol - 75013 Paris

 

La plate-forme des achats de l’Etat (Place)

Depuis le 1er janvier 2010, tout marché informatique de plus de 90 000 euros HT doit être dématérialisé. Le SAE administre la plate-forme des achats de l’Etat (Place) : www.marches-publics.gouv.fr/ 

Depuis le 12 janvier 2012, la Place de marché interministérielle (PMI) a élargi son périmètre au-delà des ministères pour accueillir l’ensemble des opérateurs de l’Etat. La Place compte à ce jour plus de 12 000 acheteurs publics et près de 95 000 fournisseurs. Dimensionnée pour recevoir 40 000 consultations par an, elle offre la possibilité de dématérialiser les procédures en totalité et de pratiquer des enchères électroniques inversées. Elle sera en outre bientôt connectée au projet européen PEPPOL.

Pour faciliter l’accès des PME aux marchés de l’Etat, les publications sont relayées sur des plates-formes régionales de dématérialisation.

Quelques chiffres pour 2011
  • 91 223 entreprises ont été enregistrées dont plus de 2 200 ont déposé une offre électronique pour la première fois et près de 5 000 ont répondu à plusieurs consultations
  • 442 700 téléchargements 
  • 13 250 réponses électroniques.

 

Partager la page