Remise des prix d’avenir des métiers d’art 2014

Carole Delga, secrétaire d'Etat chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire, a participé le 11 juin 2014 à Bercy à la cérémonie de remise des prix d’avenir des métiers d’art 2014.

 

 

 

 

Carole Delga à Bercy, le 11 juin 2014

 

 

Depuis 1977, le Prix Avenir Métiers d’Art (anciennement appelé Prix SEMA Jeunes) met en lumière de jeunes talents en formation et leur offre l’opportunité de démontrer leur créativité, leur regard et leur intelligence face à la matière. Il entend ainsi encourager les futurs professionnels de ces métiers de passion et les accompagner dans la suite de leur parcours.

Des candidats issus des formations de toute la France

Ebénistes, céramistes, luthiers, costumiers, bijoutiersjoailliers ou encore tapissiers-décorateurs… Chaque année, plus de 250 candidats se présentent au concours régional dans des spécialités variées.

Un concours national qui mobilise de nombreux acteurs

L’Institut National des Métiers d’Art (INMA) coordonne l’organisation des jurys et la sensibilisation des établissements dans toute la France en lien avec ses correspondants régionaux.

Avec le soutien de la Fondation Michelle et Antoine Riboud et de Banque Populaire, le Prix Avenir Métiers d’Art se déroule chaque année en étroite collaboration avec les Préfectures, les Rectorats, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat et les DIRECCTE.

Carole Delga

« Pour la remise de vos prix, Bercy se transforme en salon des fêtes et je suis heureuse que ce soit au sein du Ministère de l’Economie que cet événement ait lieu. Parce que ce n’est pas anodin, parce que ce n’est pas un détail, parce que c’est plus que symbolique, parce que c’est emblématique.  Les métiers d’art sont notre trésor public ! Bercy, c’est aussi la maison des artisans, c’est un atelier sur lequel vous pouvez vous appuyer pour valoriser vos savoir-faire qui sont aussi ceux de la France. […] Désormais reconnus par la loi sur l’Artisanat, le Commerce et les TPE, les métiers d’art constituent une source de création de richesse économique, touristique et sociale pour les territoires, dont l’avenir tient à leur capacité à se renouveler et à trouver une expression contemporaine. »

 

Lire aussi :

Le projet de loi sur l'artisanat, le commerce et les TPE : chronique parlementaire >>

Le projet de loi sur l'artisanat, le commerce et les TPE : reconnaissance de la spécificité de l'artisanat d'art

 

 

 

Presse

 

En images

[Cliquer sur l'image pour accéder au diaporama de l'événement]

Diaporama

 

Chiffres clés

En France, les métiers d'art représentent :

  • 217 métiers différents
  • 38 000 entreprises
  • 95 000 emplois
  • 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires

 

 

 

Partager la page