Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Réguler les algorithmes : remise d'un rapport à Axelle Lemaire

Le Conseil général de l’économie (CGE) a remis le 15 décembre à Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation, un rapport qui émet cinq recommandations ayant pour objectif de réguler les algorithmes de traitement de contenus.

 

 

 

© Bercy_PVedrune

 

Les recommandations du rapport

Réalisé par Jacques Serris et Ilarion Pavel, le rapport « Modalités de régulation des algorithmes de traitement des contenus » a été remis à Axelle Lemaire le 15 décembre tandis qu’ont été présentées les cinq recommandations qu’il contient :

  1. Créer une plateforme collaborative scientifique, destinée à favoriser le développement d’outils logiciels et de méthodes de test d’algorithmes.
  2. Créer un « bureau des technologies de contrôle de l’économie numérique » au sein de la DGCCRF.
  3. Pour les entreprises, communiquer sur le fonctionnement des algorithmes visibles pour l’utilisateur et identifier l’équipe ou la personne responsable (« chief algorithm officer »).
  4. Développer, dans les domaines de l’emploi, de la santé, de la finance et de l’assurance, les réflexions sur les bonnes pratiques pour de nouveaux services utilisant des algorithmes de traitement de contenus.
  5. Former au respect des obligations de transparence inscrites dans la loi pour une République numérique, les agents opérant un service public utilisant un algorithme.

 

Qu'est-ce qu'un algorithme ?

Publicités ciblées, suggestions d’amis, vidéos recommandéesLa navigation sur le web est de plus en plus personnalisée afin d’orienter l’utilisateur vers des contenus, applications et services, adaptés à ses intérêts. Derrière ces recommandations, de nombreux algorithmes récoltent les données et les analysent afin de filtrer des contenus, ordonner des réponses à une recherche, faire des recommandations, calculer un score, ou encore prédire un évènement ou un risque.

Pourquoi réguler les algorithmes ?

La complexité des algorithmes n’a cessé de croitre en même temps que la puissance de calcul de nos appareils a augmenté. A tel point qu’il est très difficile aujourd’hui de comprendre le processus de raisonnement interne des algorithmes et donc d’expliquer un résultat particulier.

Face aux problèmes de transparence et de contrôle que les algorithmes peuvent poser, Axelle Lemaire a confié au Conseil général de l’économie (CGE) une mission d’analyse et de propositions relative aux modalités de régulation des algorithmes. L’objectif est de faire des propositions pour de meilleures pratiques concernant leur développement, leur utilisation et leur contrôle, tout en préservant l’innovation.

En savoir plus

Invitation presse - Réguler les algorithmes [PDF - 335 Ko]

Lettre de mission au Conseil National du Numérique [PDF - 640 Ko]

Rapport - « Modalités de régulation des algorithmes de traitement des contenus » [PDF - 1,38 Mo]

Projet « TransAlgo » - Création d’une plateforme scientifique pour le développement de la transparence et de la responsabilité
des algorithmes et des données  (INRIA) [PDF - 194 Ko]

L'espace dédié à la loi pour une République numérique

Partager la page