Imprimer la page

Pilote d’avion ou d’hélicoptère

Catégories A et B

Définition synthétique

Le pilote d’avion ou d’hélicoptère participe aux missions de surveillance maritime ou terrestre de la douane.

Activités principales

Fonction d’encadrement exercée par le commandant de bord : gestion de l’équipage désigné pour la mission, responsabilité du dispositif pour la mission

Surveillance du trafic maritime dans les eaux territoriales françaises et participation à l'action de l'Etat en mer (immigration, sauvegarde de la vie humaine, lutte contre les trafics illicites, contre la pollution, police de la pêche)

Mise en œuvre des pouvoirs et des attributions réglementaires de surveillance, contrôle des personnes, des moyens de transport et des marchandises

Rédaction des comptes rendus d'exécution des missions et des procès-verbaux de constatation d'infractions

Participation à la rédaction de la réglementation

Animation de formations

Fonction d’encadrement des unités aériennes : organisation et planification du travail en équipe
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Réglementations aériennes
  • Anglais
  • Appliquer des textes juridiques
  • Mettre en œuvre les procédures de contrôle
  • Détecter des infractions
  • Faire appliquer les consignes de sécurité
  • Gérer des événements imprévus ou des situations sensibles
  • Analyser les enjeux
  • Détecter des situations à risque
  • Savoir traduire et converser en anglais
  • Sens de l’observation
  • Esprit de synthèse
  • Rigueur
  • Réactivité
  • Capacité d'analyse et décision rapide
  • Sens des responsabilités
  • Esprit d’équipe
  • Etre mobile

Conditions particulières d’exercice

  • Une (ou plusieurs) langue(s) vivante(s) : anglais
  • Conditions nécessaires au recrutement :
    • conditions statutaires d’aptitude physique

qualifications aériennes :

PILOTE D’AVION :

  • licence civile de pilote professionnel d'avion avec ATPL (Airline transport pilot licence) complet (théorie et pratique) ;
  • ou licence civile de pilote professionnel d'avion avec CPL/IR (commercial pilot licence with intrument rating) complet ME (multi-engine) et MCC (multi crew coordination) complétée soit d'un ATPL théorique soit d'une qualification HPA (high performance aircraft) soit de l'attestation de validation du cours théorique additionnel HPA ;
  • ou autres licences équivalentes homologuées par la DGAC et délivrées en France, dans un autre Etat membre de l'UE, en Suisse ou dans un autre Etat partie à l'accord sur l'EEE.

PILOTE D’HÉLICOPTÈRE :

  • licence civile de pilote professionnel d'hélicoptère avec CPL/IR (commercial pilot licence with intrument rating) complet ME (multi-engine)
  • ou autres licences équivalentes homologuées par la DGAC et délivrées en France, dans un autre Etat membre de l'UE, en Suisse ou dans un autre Etat partie à l'accord sur l'EEE.

PILOTE D’AVION ET D’HÉLICOPTÈRE : Justifier d'au moins 1 000 heures de vol (les heures effectuées sur simulateur ne sont pas prises en compte).

  • Obligation d’exercer les fonctions pendant une durée de cinq années
  • Ports d’arme et d’uniforme
  • Importante disponibilité requise (possibilité de travail de nuit, les fins de semaine et jours fériés)
Tendances d’évolution
Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Renforcement de l'action et des missions de la douane dans le cadre de l'action de l'Etat en mer
  • Evolution permanente des moyens techniques utilisés
  • Adaptation permanente à l’évolution de l’environnement professionnel

Proximité de compétences

Partager la page