Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Inspecteur hygiène et sécurité

Catégorie A

Définition synthétique

L’Inspecteur hygiène et sécurité contrôle les conditions d’application du code du travail et de la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité sur les lieux de travail.

Activités principales

  • Contrôle de la conformité des lieux de travail au code du travail et rédaction des rapports de visite
  • Propositions pour améliorer l’hygiène, la sécurité du travail et la prévention des risques professionnels, ainsi que des mesures d’urgence pour répondre à une situation exceptionnelle
  • Rôle de conseil auprès des chefs de service, des agents chargés de la mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité (ACMO) et des membres du comité d’hygiène et de sécurité (CHS)
  • Participation aux réunions des CHS départementaux inter-directionnels et aux divers groupes de travail
  • Contribution à l’animation du réseau des acteurs de la politique ministérielle en matière d’hygiène et sécurité
  • Formation et sensibilisation des membres de CHS, des ACMO, des gestionnaires de site,…
  • Veille technique et règlementaire en matière de sécurité et de santé au travail
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Code du travail
  • Règlementation relative aux établissements recevant du public
  • Organisation, fonctionnement et missions des ministères
  • Méthodologies d’analyse de risques et de diagnostic
  • Effectuer une recherche documentaire ou règlementaire
  • Evaluer des risques techniques
  • Mettre en œuvre les procédures de contrôle
  • Conduire une action ou une campagne de communication
  • Animer un réseau
  • Diffuser l’information
  • Rigueur
  • Autonomie
  • Force de conviction
  • Sens de la pédagogie

Conditions particulières d’exercice

  • Formation obligatoire à l’Institut National du Travail
  • Déplacements fréquents et présence sur différents sites
  • Forte disponibilité
  • Possibilité d’horaires décalés

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Prise en compte des aspects environnementaux et des exigences du développement durable
  • Restructuration des services (mise en œuvre de la révision générale des politiques publiques)
  • Mise en place d’indicateurs d’activité
  • Appréhension et mise en œuvre de nouvelles réglementations environnementales
  • Accroissement des contrôles sur plan
  • Renforcement du rôle de conseil auprès des décideurs

Proximité de compétences

  • Logistique
    (Logistique immobilière)

 

Partager la page