Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Gestionnaire de comptes de dépôts

Catégories A, B et C

Définition synthétique

Le gestionnaire de comptes de dépôts assure la tenue des comptes des correspondants du Trésor et des clients de la Caisse des dépôts et consignations.
Il exerce également une activité de conseil auprès de ses interlocuteurs.

Activités principales

  • Gestion des comptes des organismes soumis à l’obligation de dépôts de fonds au Trésor public : collectivités territoriales, établissements publics nationaux et locaux,…
  • Gestion des comptes des clients de la Caisse des dépôts et consignations : professions juridiques, organismes de sécurité sociale, organismes institutionnels d’intérêt général, personnes protégées par la loi
  • Conseil en matière de placement de disponibilités et d’offre de services bancaires personnalisés
  • Comptabilité et contrôle interne
  • Enregistrement des consignations et traitement des déconsignations (fonds de tiers, successions vacantes, sommes litigieuses, garanties,…)
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Marchés financiers, produits et fiscalité associée
  • Droit bancaire, droit financier
  • Applications informatiques métier
  • Développer une relation commerciale
  • Assurer une mission de conseil
  • Mettre en œuvre les techniques bancaires
  • Respecter les contraintes calendaires
  • Conduire une réunion
  • Rigueur
  • Réactivité
  • Sens relationnel
  • Sens de l’organisation

Conditions particulières d’exercice

  • Déplacements fréquents
  • Possibilité d’horaires décalés dans le cadre du conseil aux clients

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Dématérialisation (banque en ligne,…)
  • Renforcement du dispositif de contrôle interne
  • Développement de la monétique dans le secteur État
  • Adaptation et formation aux nouveaux outils, nouvelles procédures et méthodes de travail
  • Compétences techniques accrues

Proximité de compétences

Partager la page