Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Documentaliste

Catégories A et B

Définition synthétique

Le documentaliste assure la gestion et la valorisation de la documentation des ministères.
Il fournit aux directions des services et des produits documentaires sous format papier ou numérique.

  • Activités principales

  • Collecte, analyse et traitement (indexation, réalisation de répertoires,…) des documents pour alimenter des bases de données documentaires
  • Création et gestion de systèmes d’information (intranet, internet, dictionnaires hiérarchisés, …)
  • Gestion des prêts auprès des utilisateurs externes ou internes
  • Réponse aux besoins documentaires des utilisateurs internes et externes et réalisation de recherches sur demande
  • Conception et réalisation des produits et services adaptés aux besoins (panoramas, revues de presse, dossiers et synthèses documentaires, bibliographies,…)
  • Conception et mise en œuvre d’actions permettant de valoriser le contenu du fonds documentaire
  • Veille dans son domaine d’activité
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Droit de la propriété intellectuelle
  • Techniques documentaires
  • Technologies de l’information et de la communication
  • Applications informatiques métier
  • Effectuer une recherche documentaire et réglementaire
  • Constituer et gérer une base documentaire
  • Élaborer un thésaurus
  • Concevoir des solutions adaptées à la demande et au contexte
  • Curiosité intellectuelle
  • Rigueur
  • Sens relationnel

Conditions particulières d’exercice

 

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Plus large autonomie des utilisateurs grâce à internet
  • Demande accrue d’accès direct à l’information de la part des utilisateurs (intranet, lettre de diffusion,…)
  • Préoccupation croissante en matière de droits d’auteur
  • Complexité croissante des informations à fiabiliser
  • Adaptation permanente entre l’offre et la qualité du service
  • Diminution des relations directes avec les utilisateurs (messagerie, internet,…)
  • Développement des compétences dans les technologies de l’information (mise en place d’outils de veille,…)
  • Développement des activités liées à la gestion de contenus
  • Accroissement des compétences juridiques en matière de droit d’auteur

Proximité de compétences

  • Administration générale
  • Communication
  • Communication
  • Service aux usagers et aux acteurs publics

 

Partager la page