Accueil du portailRECRUTEMENTMétiersPar niveau de diplôme ou catégorieCatégorie A+ › Chargé de mission défense et sécurité
Espace recrutement

Label diversité

Chargé de mission défense et sécurité

Catégories A+ et A

Définition synthétique

Le chargé de mission défense et sécurité assure une expertise sur la connaissance des risques majeurs, sanitaires et naturels, afin d’assister les autorités dans la définition et la maitrise des moyens de protection à mettre en place.

Activités principales

  • Participation à la conception des exercices de résistance économique aux risques majeurs (planification, élaboration des scénarii, définition des spécifications,…)
  • Participation à la gestion des crises et rédaction des retours d’expérience
  • Contribution à la conception des textes juridiques de sécurité et de défense
  • Contrôle de leur application par les opérateurs d’importance vitale des secteurs industriels, financiers et de télécommunications, notamment par la réalisation d’inspections de protection et sécurité sur les points d’importance vitale
  • Veille dans son domaine d’activité
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Domaines de la protection physique et de la sécurité
  • Analyse de risques et de vulnérabilité des sites d’importance vitale
  • Environnement institutionnel, économique et industriel
  • Sécurité des systèmes d’information et de communication
  • Identifier les éléments d’une gestion de crise
  • Piloter des exercices de simulation de crise
  • Analyser les directives ministérielles et les transposer dans des documents opérationnels
  • Conduire des missions d’audit
  • Assurer le suivi des dossiers
  • Rigueur
  • Fiabilité
  • Adaptabilité
  • Autonomie
  • Sens de la confidentialité

Conditions particulières d’exercice

  • Habilitation « secret défense »
  • Déplacements fréquents
  • Activité professionnelle dans un cadre interministériel

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Evolution de la situation internationale
  • Diversification des risques
  • Evolution de la fréquence des inspections et contrôles
  • Elargissement des compétences

Proximité de compétences

  • Développement économique
(Développement économique local et national)

 

Partagez cet article !