Accueil du portailRECRUTEMENTMétiersPar niveau de diplôme ou catégorieBac +3 ou catégorie A › Chargé de la mise en œuvre des actions de coopération internationale
Espace recrutement

Label diversité

Chargé de la mise en œuvre des actions de coopération internationale

Catégorie A

Définition synthétique

Le chargé de la mise en œuvre des actions de coopération internationale assure l’organisation et le suivi des actions de coopération menées dans les zones géographiques de son secteur de compétence.

Activités principales

  • Participation à la programmation annuelle et pluriannuelle des actions de coopération bilatérale, suivi des actions mises en œuvre
  • Préparation, suivi et évaluation des actions multilatérales (jumelages, appels d’offres) et des travaux des organisations internationales (Banque mondiale, Fonds monétaire international,...)
  • Organisation de séminaires en France ou à l’étranger
  • Participation à la rédaction d’offres de service (projets de jumelages ou d’appels d’offres européens,...) dans un contexte concurrentiel
  • Réalisation d’actions de communication, constitution et animation d’un réseau d’experts
  • Suivi et reporting comptable et budgétaire des actions de coopération
  • Veille et reporting dans son domaine d’activité
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Organisation, fonctionnement et missions des ministères
  • Environnement international
  • Organisation, méthodologie et outils des bailleurs de fonds
  • Une (ou plusieurs) langue(s) vivante(s)
  • Constituer et animer un réseau
  • Gérer un projet
  • Rédiger des courriers
  • Mutualiser les bonnes pratiques
  • Constituer et mettre à jour une base documentaire
  • Diplomatie
  • Qualités d’écoute
  • Sens relationnel
  • Sens de la communication
  • Sens de l’organisation
  • Force de proposition
  • Esprit d’équipe

Conditions particulières d’exercice

  • Une (ou plusieurs) langue(s) vivante(s)
  • Fréquentes communications écrites ou orales en langue étrangère (dont anglais)
  • Grande disponibilité
  • Déplacements occasionnels (en France et à l’étranger)

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Maintien des activités bilatérales et développement des projets multilatéraux en partenariat avec les bailleurs de fonds (sphère publique ou partenariats privépublic) dans un contexte de plus en plus concurrentiel
  • Mobilisation forte d’experts de haut niveau
  • Professionnalisation accrue dans les réponses d’offres de service, dans l’aptitude à accompagner des équipes projet de haut niveau et dans le suivi des projets

Proximité de compétences

Partagez cet article !