Accueil du portailRECRUTEMENTMétiersPar niveau de diplôme ou catégorieCatégorie A+ › Attaché de relations internationales
Espace recrutement

Label diversité

Attaché de relations internationales

Catégories A+ et A

Définition synthétique

Représentant de la douane française au sein des pays de sa zone d’accréditation, l'attaché de relations internationales intervient en matière de lutte contre la fraude et dans le cadre des activités relevant de la mission économique.

Activités principales

  • Assistance aux services d'enquête dans la lutte contre les trafics illicites
  • Interface entre les services douaniers français et leurs homologues étrangers
  • Conseil et information des opérateurs commerciaux des Etats de sa zone de compétence sur la réglementation douanière française
  • Participation aux actions de promotion à l'étranger des services administratifs ou des organismes français
  • Organisation et réalisation d’actions d'assistance technique et d’échange de savoir-faire avec les administrations douanières locales
  • Représentation de la Douane lors de réunions internationales avec les administrations publiques et les représentants du secteur privé de l’Etat de résidence
  • Veille dans son domaine d’activité
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Droit douanier, droit fiscal, droit international et organisations internationales
  • Procédures et contentieux douaniers et fiscaux
  • Organisation, fonctionnement et missions de l’administration
  • Anglais
  • Restituer des éléments d’analyse de dossier ou de situation
  • Rédiger des actes juridiques et des rapports
  • Analyser des documents pour dégager des orientations d'investigation douanière
  • Travailler en réseau
  • Détecter des situations à risque
  • Utiliser les technologies d'information et de communication, les bases de données et les outils collaboratifs
  • Sens de l’initiative
  • Curiosité intellectuelle
  • Diplomatie
  • Réactivité
  • Sens du dialogue
  • Sens de la confidentialité

Conditions particulières d’exercice

  • Exercice du métier à l’étranger
  • Une (ou plusieurs) langue(s) vivante(s), dont l’anglais
  • Importante disponibilité requise
  • Métier exigeant une expérience opérationnelle significative en matière de lutte contre la fraude et de traitement du renseignement

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Renforcement de la coopération internationale
  • Mondialisation des échanges et compétition accrue favorisant la mise en place de nouveaux schémas de fraude
  • Forte progression des actions de lutte contre la fraude

Proximité de compétences

Partagez cet article !