Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Agent de brigade de surveillance

Catégories B et C

Définition synthétique

L'agent de brigade de surveillance est chargé de contrôler des moyens de transport, des personnes, des bagages, des flux de marchandises et de capitaux dans le cadre de la surveillance (ports, gares, aéroports, routes) aux postes frontières extérieures de l'Union Européenne et dans les DOM/COM ou sur le territoire national.

Activités principales

  • Sélection, arrêt et contrôle des véhicules et des passagers en coordination avec des agents spécialistes (motocyclistes et maitres de chiens), ou en collaboration avec d’autres administrations
  • Sécurisation des interventions et utilisation des moyens de défense et de liaison adaptés
  • Réalisation d’investigations sur place (contrôles, prélèvements d’échantillons dans des locaux commerciaux, visites domiciliaires suite à constatation de flagrant délit)
  • Rédaction de procès-verbaux et d’actes contentieux suite à la constatation d'infractions
  • Taxation des marchandises et perception des recettes correspondantes
Savoirs Savoir-faire Savoir-être
  • Droit douanier, droit fiscal
  • Réglementation des transports
  • Infractions prévues par les différents codes
  • Procédures et contentieux douaniers et fiscaux
  • Techniques de sécurité
  • Maniement et entretien
  • d’armes à feu
  • Mener un interrogatoire
  • Réaliser une perquisition
  • Gérer des conflits ou des situations sensibles
  • Assurer la sécurité des agents et des tiers
  • Rédiger des actes juridiques et des rapports administratifs
  • Cibler des moyens de transport et des personnes
  • Sens de l’observation
  • Sens de l’initiative
  • Rigueur
  • Réactivité
  • Sens relationnel
  • Esprit d’équipe
  • Maîtrise de soi

Conditions particulières d’exercice

  • Conditions statutaires d’aptitude physique
  • Port d’arme et d’uniforme
  • Grande disponibilité (travail de nuit périodique, les fins de semaine et jours fériés)

Tendances d’évolution

Facteurs clés à moyen terme (3-5 ans) Impacts qualitatifs sur le métier
  • Mondialisation des circuits de fraude
  • Evolution des techniques de fraude
  • Evolution des moyens techniques utilisés
  • Augmentation des flux de marchandises, capitaux et de personnes
  • Intensification de la coopération avec les autres services de l’Etat
  • Renforcement de la coordination entre les services douaniers

Proximité de compétences

  • Contrôle
    (Lutte contre la fraude et les grands trafics)
  • Contrôle
    (Lutte contre la fraude et les grands trafics)
  • Contrôle
    (Lutte contre la fraude et les grands trafics)

 

Partager la page