Accueil du portailArchives › Le Président de la République confirme le rapprochement entre l’AFD et la Caisse des dépôts

Le Président de la République confirme le rapprochement entre l’AFD et la Caisse des dépôts - 13/01/2016

Lors du lancement du bicentenaire de la Caisse des dépôts, le 12 janvier 2016, le Président de la République a confirmé le rapprochement de l’agence française de Développement (AFD) et du groupe.

 

Michel Sapin avec Anne Paugam, directrice générale de l'AFD, et Laurence Tubiana, présidente du Conseil d’administration, lors des journées du réseau de l'AFD, le 8 janvier 2015 ©Bercy photos

 

 

 

La décision de rapprocher l'AFD, principal opérateur public de l'aide au développement, du groupe Caisse des dépôts (CDC)  fait suite aux conclusions du rapport de Rémy Rioux, secrétaire général adjoint du ministère des affaires étrangères et du développement international, en charge d’une mission de préfiguration de ce rapprochement (voir le rapport ci-contre). Il devrait préciser dans les prochains mois les modalités de la réforme.

Cette réforme a fait l’objet d’une communication du ministre des Affaires étrangères et du développement international, du ministre des finances et des comptes publics et de la secrétaire d’Etat chargée du développement, lors du Conseil des ministres du 13 janvier 2016.

Communication en Conseil des ministres - extrait

« L’intégration de l’AFD fera du groupe CDC, dont le bilan atteindra à terme près de 500 milliards d'euros, un acteur financier majeur sur la scène internationale. Le groupe CDC aura à l’avenir un réseau de dimension mondiale, présent en métropole, outremer et dans le monde. Il bénéficiera du savoir-faire de l’AFD, centre français d’expertise des économies émergentes et en développement. Le rapprochement des expertises financières et sectorielles de l’AFD et de la CDC ouvrira des perspectives nouvelles sur de nombreux sujets (transition énergétique, climat, villes durables, migrations, numérique, etc.). »

Une loi devrait être déposée au Parlement au premier trimestre 2016 et un Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) convoqué à l’automne 2016 pour préciser les modalités de la réforme.

Partagez cet article !