Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Le président de la République a inauguré le salon de l’Industrie du futur en présence de Christophe Sirugue

Le président de la République a inauguré, le 6 décembre, le salon de l’Industrie du futur, en présence de Christophe Sirugue, secrétaire d’État chargé de l’Industrie. Il a remis à cette occasion de nouveaux labels des Vitrines de l’Industrie du futur.

 

 

Un salon pour l’industrie de demain

Le salon de l’Industrie du futur s’est ouvert le 6 décembre en présence du président de la République, François Hollande qui a prononcé un discours d’inauguration, dans lequel il a souligné les avancées du programme : à la fin 2016, ce sont 3 400 PME qui auront bénéficié d’un accompagnement vers l’Industrie du futur. Un chiffre qui sera porté à 4 700 à la fin de l’année prochaine.

Ce salon international, qui a lieu jusqu’au 9 décembre à Villepinte réunit près de 1 800 exposants provenant de 40 pays. Il réunit les principaux acteurs de la révolution numérique de l’industrie : dix démonstrateurs industriels mettent ainsi en avant des réalisations phares en matière d’Industrie du futur.

Remise de labels des Vitrines de l’Industrie du futur

Christophe Sirugue a remis à cette occasion de nouveaux labels des Vitrines de l’Industrie du futur, qui récompensent des entreprises ayant développé des processus novateurs destinés à être diffusés à l’ensemble du tissu industriel français mais également à s’exporter à l’international.

Alors que douze entreprises avaient déjà été récompensées en octobre, ce sont 8 projets  supplémentaires qui ont été distingués pour leurs efforts en matière de modernisation de l’organisation de leur production et pour la responsabilité qu’elles sont appelées à occuper dans l’Industrie du Futur.

 

Extraits du discours d'inauguration

« L’enjeu de l’Industrie du futur est de redonner espoir à tous ceux qui travaillent dans l’industrie. Cette modernisation n’est pas un enjeu abstrait, décidé depuis Paris, c’est une réalité très concrète pour tous les chefs d’entreprise, mais aussi pour tous les travailleurs dont les conditions et les outils de travail changent. »

François Hollande
Président de la République

« Nous avons voulu ce salon parce qu'il vise à rompre avec un certain état d'esprit qui veut faire croire que l'industrie est un mot désuet, que l'industrie est une idée qui est condamnée à disparaitre dans notre pays. Bien au contraire, je crois profondément au fait que l'industrie est le futur de la France ainsi que la source d'un très grand nombre d'opportunités. »

Christophe Sirugue
Secrétaire d'Etat à l'Industrie

 Lire aussi :

Christophe Sirugue a réuni le comité de pilotage du programme Industrie du futur - 12/10/2016

 

 

 

 

 

L'Industrie du futur

Programme transversal de la Nouvelle France Industrielle, l’Industrie du futur a pour objectif d’impulser une modernisation de l’industrie en encourageant le développement de projets innovants, s’appuyant notamment sur les opportunités du numérique.

L’Alliance Industrie du futur, présidée par Philippe Darmayan, pilote ce programme qui a consisté, entre autres, à déployer des prêts à hauteur d’1,2 milliard d’euros pour accompagner la transformation des PME.

 

 

 

 

Partager la page