Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Les pôles de compétitivité

Les pôles de compétitivité, moteurs de croissance et d'emploi, mobilisent les facteurs clefs de la compétitivité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La 3e phase est lancée

Dans une économie de plus en plus concurrentielle, la France lance en 2004 une nouvelle politique industrielle, centrée sur les pôles de compétitivité pour favoriser l'innovation et l'emploi sur les marchés porteurs. Au terme des trois ans, 71 pôles sont labellisés.

Après l'évaluation positive de la première phase, l'Etat affecte 1 milliard et demi d'euros au lancement de la deuxième phase, souvent dénommée "Pôles 2.0".

Les grandes orientations de la 3e phase ont fait l'objet d'une communication en Conseil des ministres (9 janvier 2013)

Article associé : les pôles de compétitivité, usines à produits d’avenir 5/12/2012

 

Qu'est-ce qu'un pôle de compétitivité ?

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire bien identifié et une thématique donnée, des entreprises petites et grandes, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Il a vocation à soutenir l'innovation,  favoriser le développement des projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants. Il crée ainsi de la croissance et de l'emploi. L’enjeu : s’appuyer sur les synergies et la confiance entre les acteurs par l'intermédiaire de coopération concrète dans des projets collaboratifs et innovants. Il s'agit de permettre aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan dans leurs domaines en France et à l’international.

Source : competitivite.gouv.fr

 

Sur les 71 pôles labellisés


Pôle national (bleu) ou à vocation mondiale (rouge)

 

 

Partager la page