Imprimer la page

Un plan pour accompagner la numérisation des commerçants

Le Gouvernement met en place des mesures concrètes pour soutenir la numérisation des petites entreprises. Dans le contexte des restrictions sanitaires, l’objectif est de permettre à tous les commerçants, artisans, restaurateurs de développer une activité en ligne, afin de maintenir, voire développer leur activité.

Accompagner les petites entreprises dans leur démarche de numérisation

Des solutions numériques gratuites pour permettre le développement d'une activité en ligne pendant le confinement :

Ces offres sont recensées et détaillées sur le site internet dédié clique-mon-commerce.gouv.fr

Soutenir financièrement les entreprises et les collectivités dans la mise en place de solutions numériques

Un chèque France Num de 500 euros

Le chèque France Num est proposé à certaines entreprises de moins de onze salariés qui ont fermé administrativement pendant le confinement de novembre 2020, certains professionnels du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, afin de financer l’acquisition de solutions numériques de vente à distance. A noter : le Gouvernement a annoncé le 12 avril que cette aide allait être élargie à toutes les TPE.

Cette aide financière est accordée sur présentation de factures à l’agence de services et de paiement, dans la limite de 500 euros. Elle est versée depuis janvier 2021. Elle est également versée à certaines associations.

En savoir plus : Le chèque France Num : qui peut en bénéficier ? Pour quelles dépenses ? Quels justificatifs et délais ?

Un soutien de 20 000 euros par commune

Un soutien immédiat de 20 000 euros permet d’accompagner les collectivités locales (communes ou EPCI) dans la mise en place de solutions engagés entre le 30 octobre 2020 et le 31 octobre 2021, pour un montant total de 60 millions d'euros.

Les collectivités intéressées sont invitées à contacter la banque des territoires via relance-commer-proxi[@]caissedesdepots.fr. Cet accompagnement inclut :

  • des prestations de diagnostic et d’ingénierie en matière de stratégie numérique territoriale (prise en charge de 80 % du coût TTC de la mission plafonné à 20 000 euros);
  • le financement de la création ou enrichissement de solutions numériques ; plateforme e-commerce, retrait de commandes ou réservation à distance, etc. (prise en charge plafonnée à 20 000 euros). Le financement comprend l’acquisition de la solution, les frais de démarrage, la prise en charge de l’abonnement des utilisateurs en année 1, l’animation et la formation de la solution retenue ;
  • le cofinancement de managers de centre-ville qui participeront à la sensibilisation et à l’accompagnement des commerçants vers la numérisation de leur activité (prise en charge forfaitaire de 20 000 euros par an pendant 2 ans dans la limite de 80 % du coût du poste).

À lire aussi

Aides France Num pour la transformation numérique

Partager la page