Dispositif de rachat d'hôtels pour créer des résidences hôtelières à vocation sociale ou pensions de famille

Vérifié le 30 juin 2021

  • Logements
  • Urbanisme et aménagement

Ce dispositif vise au développement rapide d’une offre d’hébergement ou de logement comme alternative aux nuitées d’hôtels et ainsi contribuer à accélérer le relogement des ménages sans domicile.

De quoi s’agit-il ?

Dans un contexte d’urgence sociale où les dispositifs d’accueil sont saturés, tout particulièrement dans les zones les plus tendues, l'ensemble des leviers disponibles doivent être mobilisés pour augmenter le plus rapidement possible l'offre de logement ou d'hébergement à destination des ménages sans abris ou mal-logés.

Le rachat du parc hôtelier par les bailleurs sociaux en vue de sa transformation à des fins de logement adapté (pension de famille et résidence hôtelière à vocation sociale) constitue une opportunité de développement rapide de solutions de logement pour ces ménages.

Qui peut en bénéficier ?

Peuvent en bénéficier tous les organismes de logements sociaux y compris les associations bénéficiant de l’agrément pour la maîtrise d’ouvrage d’insertion, pour des projets localisés en Île-de-France, en lien avec les opérateurs gestionnaires.

Comment en bénéficier ?

Ces opérations d’acquisition d’hôtels s'inscrivent principalement dans le droit commun du montage et du financement des opérations de logement social et en particulier sur les produits de logement adapté (résidences hôtelières à vocation sociale et pensions de famille).

Sur cette base, l'ensemble des aides directes ou indirectes propre au secteur pourra être mobilisé.

Calendrier de mise en œuvre

Les projets sont déjà en cours de développement et pilotés par la DRIHL.

Partager la page