Appel à projets « Soutien aux Quartiers culturels créatifs »

Vérifié le 22 mars 2022

  • Associations
  • Culture
  • Soutien de l'activité

Dans le cadre du Plan de relance, le ministère de la Culture lance l'appel à projets « Soutien aux Quartiers culturels créatifs (QCC) », un dispositif de soutien aux tiers lieux culturels ouvert pour une durée de deux ans et orienté vers le développement de l’entreprenariat et des commerces culturels.

De quoi s’agit-il ?

La mise en œuvre des Quartiers culturels créatifs (QCC) vise à :

  • accompagner la dimension entrepreneuriale des résidents du QCC en permettant la professionnalisation des acteurs et la structuration de leur entreprise ou activité ;
  • promouvoir l’offre culturelle en favorisant le développement de commerces culturels pérennes ou éphémères (librairies, disquaires, maisons de la presse, galeries d’art, boutiques de créateurs : mode, design, artisanat) au sein du tiers-lieu ou à proximité.

L’identification de ces quartiers culturels créatifs est définie par la pratique cumulative des trois activités suivantes :

  • l’accompagnement dédié à la structuration d’entreprise ou d’activité des acteurs culturels (entrepreneurs, artisans, indépendants et artistes) par des activités de type pépinière d’entreprises, incubateur, accélérateur, hôtel d’entreprises et/ou espace de coworking ;
  • le soutien à l’implantation ou au développement de commerces culturels indépendants pérennes ou éphémères via des mesures d’accompagnement de ces commerces ou l’animation du réseau local des commerces culturels autour d’opérations évènementielles ou de communication, la mise en commun d’outils de gestion, de communication ou de financements, etc. ;
  • l’accueil du public et le développement de la fréquentation du lieu, autour d’expositions temporaires, d’évènementiels culturels (rencontres littéraires, performances artistiques, etc.), de la contribution à l’écosystème de formation initiale et continue (écoles d’art, enseignement spécialisé et supérieur, centres de formation, campus des métiers et des qualifications).

En matière d’aménagement du territoire, le QCC peut prendre la forme :

  • d’un tiers-lieu abritant différentes composantes, dont des espaces dédiés à l’entrepreneuriat et des commerces culturels, regroupés au sein d’une même infrastructure. Le terme « quartier » doit alors être pris comme une métonymie d’un espace de plus grande taille, recréant toutefois l’esprit de mise en relation de différentes structures ;
  • d’un réseau de commerces culturels et de structures d’accompagnement entrepreneuriales regroupés dans les rues adjacentes d’un tiers-lieu, qui fonctionne comme point d’articulation de ces différents espaces.

Le dispositif bénéficie d’une enveloppe de 3 M€ sur deux ans sur les crédits du Plan de relance. Il est calibré autour d’une subvention annuelle plafonnée à 150 k€ par projet, possiblement reconductible sur la durée de validité du dispositif entre 2021 et 2022. L‘aide annuelle ne peut toutefois dépasser 40 % du budget total de la structure et 80 % des dépenses éligibles, selon les modalités présentées dans le règlement du dispositif à télécharger sur le site du ministère de la Culture.

Qui peut en bénéficier ?

Les structures éligibles sont des personnes morales existantes, privées ou publiques, dotées d’une capacité commerciale. Le dispositif peut soutenir la création de nouveaux projets, comme le développement de projets existants.

Comment en bénéficier ?

Les candidatures sont à déposer par voie électronique selon les modalités indiquées dans le formulaire à télécharger sur le site du ministère de la Culture.

Calendrier de mise en œuvre

La troisième et dernière vague de sélection consistera en une session de rattrapage ouverte aux seuls projets candidats en 2021 mais non soutenus lors des deux premières vagues. Les porteurs de projets déjà candidats auront la possibilité jusqu’au vendredi 6 mai à 18h de modifier le contenu de leur candidature afin d’améliorer l’adéquation de leur demande avec les caractéristiques du dispositif. Après instruction des demandes par la DGMIC, le comité d’évaluation, composé de personnalités qualifiées et de représentants des différentes administration du ministère de la culture, se réunira la première semaine de juillet.

Quant aux nouveaux projets de Quartiers culturels créatifs en cours de construction, ceux-ci auront la possibilité de candidater au futur Appel à manifestation d'intérêt (AMI) dédié aux lieux culturels innovants. Le dispositif, qui sera lancé au dernier trimestre 2022 dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie d’accélération des industries culturelles et créatives, sera financé par le quatrième Programme d’investissements d’avenir. La mise en œuvre opérationnelle du dispositif sera confiée à la Caisse des dépôts et consignation, et les candidatures pourront être déposées sur sa plate-forme dédiée.

Ce nouveau dispositif contribuera au financement de la création de nouveaux lieux ou à la conduite d’expérimentations au sein de structures existantes. Il s’agira par exemple de soutenir des lieux culturels de création numérique souhaitant développer une dimension d’innovation, de tiers-lieux dont l’activité permettra un accès innovants des usagers aux pratiques culturelles, ou encore des institutions culturelles développant dans leurs murs des programmes d’accompagnement dédiés aux startup culturelles. Cette mesure sera mise en place en deux étapes distinctes, avec une phase d’identification et d’accompagnement à la structuration via le financement d’ingénierie de projet, puis une phase de financement du déploiement des projets les plus aboutis. Le soutien du PIA, qui interviendra nécessairement en co-financement et en phase d’amorçage, se concentrera essentiellement sur les propositions démontrant un potentiel en matière d’innovation ou le développement d’un écosystème entrepreneurial fécond.

Lien utile

Descriptif de l'aide sur le site du ministère de la Culture.

Contacts

DGMIC – Délégation aux entreprises culturellesaap.qcc[@]culture.gouv.fr

Financé par l'Union européenne

Partager la page