Imprimer la page

Rénovation des bâtiments publics : 4 214 projets lauréats

Dans le cadre du Plan de relance, le Gouvernement annonce la sélection de 4 214 projets en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments de l’État, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante.

chantier-renovation-energetique
©Kzenon / Stock.Adobe.com

4 214 projets retenus pour la rénovation énergétique des bâtiments publics

Trois mois après le lancement du Plan de relance, grâce à la mobilisation de tous les ministères, et de la Direction de l’immobilier de l’État, 4 214 projets de rénovation énergétique ont été sélectionnés pour 2,7 Md € en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments de l’État.

Cette sélection fait suite au dépôt de plus de 6 000 candidatures dans le cadre des appels à projets pour la rénovation énergétique des bâtiments publics de l'État, pour un montant de plus de 8,4 Md €.

Les dossiers concernent un champ large de bâti :

  • bâtiments de bureaux des services de l’État (ministères, préfectures),
  • bâtiments accueillant du public (commissariats, gendarmeries, centres des finances publiques...),
  • bâtiments d’enseignement supérieur et de recherche (universités, grandes écoles, laboratoires, organismes de recherche...),
  • bâtiments des CROUS (logement et restauration) ou encore des casernes, des locaux techniques.

Consultez la liste des projets retenus

Une sélection de projets guidée par 3 principes

Compte tenu de l’intérêt porté aux appels à projets, le Gouvernement a opéré une sélection guidée par 3 principes.

1. L'efficacité écologique et économique de la relance

Tous les projets retenus, mais tout particulièrement les 4 108 projets de moins de 5 M€, vont favoriser les artisans, les TPE et PME partout en France et permettre la création 20 000 emplois sur 2021-2023. Ces investissements vont également permettre de renforcer les compétences d’une filière d’avenir, celle de la rénovation énergétique.

2. Le soutien à la jeunesse qui compte parmi les populations les plus touchées par la crise

1054 projets pour 1,3 Md€, soit la moitié de l’enveloppe, concernent les rénovations des universités mais également d’autres établissements de la sphère de l’enseignement supérieur et de la recherche (comme des logements étudiants) améliorant les conditions de vie et de formation des étudiants.

3. La répartition des projets sur tout le territoire

Soucieux de l'équilibre territorial, le Gouvernement a veillé à ce que les projets soient répartis dans toutes les régions métropolitaines et ultra-marines. La moitié de l’enveloppe a été allouée de manière totalement déconcentrée.

L’ensemble des territoires, des DROM et des COM bénéficient ainsi pleinement de cette mesure : 237 projets ont été retenus dans les territoires ultra-marins pour un montant total de 161 M€ ou 6 % de l’enveloppe, soit plus que la part du parc de l’État situé dans les territoires ultra-marins.

Consultez la cartographie des projets retenus

Vidéo

Presse

Partager la page