Lieux et bâtiments

Les bureaux des agents, l'hôtel des ministres, les bureaux des ministres, le centre de conférences Pierre Mendès France, la cour d'honneur, le télédoc, les noms des bâtiments de Bercy

Centre de conférences Pierre Mendès France © BercyPhotos - P Vedrune

Les bureaux des agents

Grâce à des cloisons amovibles, les bureaux offrent une flexibilité totale de l’espace, tout en assurant de bonnes conditions de confort acoustique et phonique.

Les plafonds sont composés d’éléments suspendus modulables. Dans les couloirs, ils transportent l’ensemble de la filerie à l’intérieur d’une coque centrale en « aile d’avion ». Tous ces réseaux aboutissent dans les bureaux en cheminant dans le faux plafond.

Les bureaux sont pourvus de perches, qui fournissent tous les branchements nécessaires aux postes de travail : électricité, réseaux informatiques, téléphone. Ces perches peuvent être déplacées selon les besoins.

L'hôtel des ministres

L’hôtel des ministres abrite les bureaux des ministres et des membres de leur cabinet. Il présente une architecture particulière. Il s’agit d’un cube de neuf étages en verre, décalé de douze degrés par rapport à l’axe du bâtiment Colbert, pour être placé dans la direction de Notre-Dame, concrétisée au sol par une bande blanche (en hommage aux bâtisseurs du Moyen Âge).

Surmonté d’une plate-forme « hélistation», l'hôtel des ministres se prolonge par un enjambement au-dessus du quai de Bercy et plonge dans la Seine.

Au pied de la « pile en Seine », se trouve un embarcadère avec deux navettes fluviales.

Les bureaux des ministres

Les bureaux des ministres sont installés entre le 3e et le 6e étage. L’occupation des bureaux varie selon les changements de titulaires à Bercy.

Le centre de conférences Pierre Mendès France

De conception très moderne, le centre de conférences Pierre Mendès France offre à tous ses interlocuteurs et partenaires les moyens d’une communication dynamique.

Il s’agit d’un amphithéâtre modulaire de 140 à 500 places, disposant d’une vingtaine de studios de traduction et de moyens de retransmission vidéo.

Avec plus de 1 800 réunions ministérielles et internationales organisées chaque année, le centre accueille une moyenne de 50 000 visiteurs. Le hall d’accueil est éclairé naturellement par deux puits de lumière placés au centre de l’espace.

La cour d’honneur

L’hôtel des ministres et le centre de conférences Pierre Mendès France donnent sur la cour Robert Schuman dans laquelle se dressent des drapeaux français et européens.

Les drapeaux d’autres pays sont levés quand un hôte étranger est en visite officielle à Bercy.

Au centre de la cour, les douze étoiles symboles de l’Europe ont été installées en 2018, lors de la présidence française de l’Union européenne. En 2022, la cour d’honneur a été végétalisée.

©BercyPhoto - Gezelin Gree

Le télédoc

Le télédoc est une invention franco-allemande d’acheminement automatisé du courrier. Le ministère en a été le premier utilisateur, dès l’ouverture des bâtiments, suivi par AXA, l’hôpital Georges Pompidou, la bibliothèque nationale de France (BNF) et le tribunal de Bobigny. Piloté depuis la gare centrale, le système s’appuie sur un réseau de gares décentralisées et d’aiguillage comparable à un réseau de chemin de fer.

Le télédoc est constitué de :

  • 9 km de rails électro-magnétiques distribuant le courrier à chaque étage et dans l'ensemble des bâtiments ;
  • 120 gares (dont une gare centrale), 500 wagonnets électromagnétiques.

Il assure une distribution très rapide du courrier :

  • 20 minutes pour relier les deux points les plus éloignés du site ;
  • 5 km/h vitesse d’acheminement.

Les noms des bâtiments de Bercy

Quelques chiffres

Partager la page