Accueil du portailArchives › Les entreprises lauréates du Pass French Tech réunies à Bercy

Les entreprises lauréates du Pass French Tech réunies à Bercy - 15/09/2015

© @LaFrenchTech

Axelle Lemaire a reçu une cinquantaine d'entreprises à très forte croissance, qui ont bénéficié pendant un an d'un accompagnement pour accélérer leur développement.

 

 

 

 

Les entrepreneurs du Pass French Tech, réunis autour d'Axelle Lemaire, le 15 septembre 2015 à Bercy © @LaFrenchTech

 

Près de cinquante entreprises, fleurons de l'industrie numérique française, se sont donné rendez-vous au ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, à Paris. Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au Numérique, recevait ces entreprises dites « en hyper-croissance » (+ 100 % de croissance du chiffre d'affaires par an), lauréates de la première promotion 2014-2015 du Pass French Tech. L'occasion de souligner leur réussite et de dresser un bilan du dispositif, après un an d'existence. Mais aussi de permettre à ces entrepreneurs d'échanger sur leur expérience et d'entretenir leur réseau.

Amplifier le développement des entreprises

Programme d'accompagnement de la French Tech, le Pass French Tech a été lancé en mars 2014 pour ces entreprises en « hyper-croissance ». Détectées par les métropoles labélisées French Tech (voir ci-dessous), les opérateurs territoriaux et les partenaires, ces sociétés bénéficient du soutien gratuit et sur-mesure des grands acteurs économiques publics (DGE, Bpifrance, Business France, Coface, Inpi) et privés (AFPC, AFIC). Objectif : amplifier leur essor, en leur permettant d'accéder à des services ciblés autour du financement, de l'international, de l'innovation, du business development et de la visibilité. Parmi les lauréats de la promotion 2014-2015 : le site de shopping communautaire Videdressing, le spécialiste de la publicité pour smartphones Mozoo ou encore l'éditeur de plateformes de jeux en ligne ConcoursMania.

Axelle Lemaire

« Lorsqu'elles sont en phase d'hyper-croissance, les startups rencontrent des problématiques spécifiques en matière de fiscalité, de recrutement, de propriété intellectuelle ou d'internationalisation. Avec le Pass French Tech, l'ensemble des partenaires publics et privés leur fournit, à travers un accès privilégié et simplifié à des services sur-mesure, une réponse claire et adaptée à leurs besoins. L'objectif est de leur permettre d'accélérer encore plus leur développement et les créations d'emplois qui l'accompagnent. »

 

Zoom sur les métropoles French Tech

L’objectif du label « Métropole French Tech » est de faire de la France entière un vaste accélérateur de startups : un réseau de quelques écosystèmes attractifs, qui concentrent les ingrédients (culture entrepreneuriale, talents, maitrise technologique, financement...) répondant aux besoins des startups françaises, des investisseurs et des talents étrangers. A l'heure actuelle, 17 écosystèmes sont concernés :

  • Neuf qui ont reçu le label en novembre 2014 : Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Rennes et Toulouse ;
  • Quatre autres en juin 2015 : Brest, Nice-Cannes-Grasse-Sophia Antipolis, Epinal-Nancy-Metz-Thionville et Caen-Rouen-Le Havre ;
  • Quatre écosystèmes qui ont obtenu un label thématique French Tech à titre pilote : Angers, Avignon, Saint-Etienne et Strasbourg-Mulhouse.

 

Lire aussi

French Tech : labellisation de huit nouveaux écosystèmes numériques - 26/06/2015

Paris French Tech Ticket : attirer en France les startupers internationaux - 21/05/2015

 

 

Presse

 

Qu'est-ce que la French Tech ?

La French TechL'initiative French Tech a été lancée par le ministère le 27 novembre 2013. Il s'agit d'une mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des startups numériques françaises.

Un des objectifs de la French Tech est de susciter une dynamique collective partout en France à travers un étendard commun « La French Tech », une marque ouverte et partagée et un label « Métropoles French Tech ».

Partagez cet article !