Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Objets connectés : que faut-il savoir pour bien se protéger ?

Montres, téléviseurs, balances… Les objets connectés se multiplient dans notre quotidien, que ce soit pour des raisons de santé, pour le sport, pour la domotique ou les loisirs. Pourtant, ces objets ne sont pas sans risque ! Ils peuvent exposer vos données personnelles et porter atteinte à votre vie privée. On vous explique comme utiliser ces objets en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’un objet connecté ?

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) définit un objet connecté comme « un matériel électronique qui peut communiquer avec un smartphone, une tablette tactile, une montre, un ordinateur ou une télévision. Communiquer, cela signifie qu'il peut envoyer et recevoir des informations, par le biais d'une liaison sans fil, Bluetooth ou Wifi. ».

Lire aussi : Comment assurer votre sécurité numérique ?

Quels sont les risques des objets connectés ?

Si dans la plupart des cas l'utilisation des objets connectés facilitent la vie de leurs utilisateurs, ils ne sont cependant pas sans risque : 

  • l’utilisation commerciale des données personnelles et les atteintes à la vie privée : en utilisant un objet connecté, l'utilisateur laisse une trace numérique. Se pose donc la question de l’anonymat des données collectées par ces appareils
  • le piratage : dès lors que se connecter à internet devient une fonction intégrante d’objets du quotidien, les concepteurs de ces équipements doivent faire face aux risques de « cyber » attaque.

Lire aussi : Dix règles à respecter pour être (presque) sûr de vous faire pirater votre ordinateur

Comment se protéger ?

Avant l’achat

Lorsque vous achetez un objet connecté, vérifiez attentivement son fonctionnement. Posez-vous les bonnes questions :

  • Quelles seront ses interactions avec vos autres appareils électroniques ?
  • Le cas échéant, quelles sont les précautions à prendre pour limiter les risques d’atteinte à la vie privée ou de piratage ?

Après l’achat

Afin de prévenir les risques que pourrait présenter votre nouvel appareil connecté, quelques conseils sont à suivre :

  • ne connectez pas votre objet avec tous les appareils électroniques de votre logement : limitez la connexion aux appareils dont vous avez besoin
  • pour les appareils avec lesquels vous connectez votre objet, veillez à bien sécuriser la connexion, notamment en procédant régulièrement aux mises à jour de sécurité et mises à jour logicielles.
  • actualisez régulièrement le logiciel de votre appareil
  • créez des mots de passe sécurisés pour tous vos objets connectés et modifiez-les fréquemment.

Lire aussi : Comment créer un mot de passe sécurisé et simple à retenir ?

Publié initialement le 18/12/2017

Thématiques :

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Partager la page