Accueil du portailParticuliersNoël de la French Tech : des idées cadeaux « Made in France »

Noël de la French Tech : des idées cadeaux « Made in France »

08/12/2017

Le Noël de la French Tech propose une nouvelle fois cette année des idées de cadeaux conçus et produits en France par des start-up innovantes.

Pour tous les prix, et tous les goûts, c’est l’occasion d’offrir des cadeaux originaux tout en encourageant l’innovation française !

Qu’est-ce que le Noël de la French Tech ?

Bientôt les fêtes de fin d’année, et les achats de Noël qui vont avec… En panne d’inspiration ? Le Noël de la French Tech sélectionne 200 start-up innovantes proposant des produits originaux qui ont tous pour particularité d’être pensés, conçus et produits « Made in France ».

Tout candidat devait répondre à quelques critères bien précis :

  • Etre une entreprise française ;
  • Etre une jeune start-up ;
  • Proposer un cadeau épatant : un objet ou une expérience physique innovant(e) ou vraiment original(e) ;
  • Pouvoir livrer le produit pour Noël, donc avant le 24 décembre 2017.

Lire aussi : Start-up : connaissez-vous la French Tech ?

200 cadeaux innovants et originaux, créés par des start-up françaises

Objets connectés, « box » en tout genre, attirail du sportif, caprices gourmands ou encore jouets et expériences ludiques pour enfants, le site se décline en onze catégories. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix.

Afin de valoriser les créateurs, chaque objet sélectionné s'accompagne d’une description de la start-up et de son cheminement, l’occasion d’en savoir plus sur l’entreprise en question, et sur la French Tech en général.

Lire aussi : Faire des achats en ligne : comment le faire en toute sécurité ?

> Rendez-vous sur le site du Noël de la French Tech

Un pop-up store d'exception sur les Champs-Elysées !

En véritable lieu de résonance de l’innovation française, L’Atelier Renault accueille pour la deuxième année consécutive dans sa boutique le premier pop-up store du Noël de la French Tech. Vitrine internationale de Renault situé au 53 avenue des Champs-Élysées, L'Atelier Renault vous offre du 15 novembre 2017 au 25 décembre 2017 une sélection inédite et exclusive d’objets innovants et issus de l’imagination de start-ups françaises, présentée dans une mise en scène originale.

Reconnaître les jouets « Made in France »

Aujourd'hui, selon l'association des créateurs-fabricants de jouets français, la production française représente 8,5% du marché français des jouets. Comment reconnaître les jouets fabriqués en France ? Retrouvez nos conseils en vidéo.

 

La French Tech

La French Tech est une initiative publique lancée fin 2013, au service de l’écosystème des start-up françaises basées en France ou à l’étranger. Portée par le ministère de l’Économie et des Finances, elle s’articule autour de quatre objectifs :

  • Fédérer : la marque « French Tech » est associée à une démarche de labellisation d’écosystèmes en régions, appelés « Métropoles French Tech ».
  • Accélérer : un fonds d’investissement doté de 200 millions d’euros, géré par Bpifrance, cofinance depuis 2015 des accélérateurs de start-up privés.
  • Rayonner : 15 millions d’euros investis à partir de 2015 pour renforcer l’attractivité de la « French Tech » à l’international.
  • Renforcer la lisibilité et la cohérence des actions publiques en faveur des start-ups : l’initiative « French Tech » est portée par la Mission French Tech, une petite équipe qui travaille en lien serré avec les directions des ministères économiques et financiers (direction générale des entreprises, direction générale du trésor), les directions du ministère des affaires étrangères et avec le Commissariat général à l’investissement. Ses partenaires, piliers de l’initiative, sont les opérateurs nationaux (Caisse des dépôts, Bpifrance et Business France). Sous la bannière commune « French Tech », ils coordonnent leurs actions en faveur des start-up. Les financements s’inscrivent dans le Programme d’investissements d’avenir.

Aller plus loin : le site de la French Tech

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Bercy Photos

    04/04/2018

    Toute personne voyageant en train en France ou dans un autre pays de l'Union européenne (UE) dispose de droits, en cas de retards à l'arrivée, de correspondances manquées, de trains reportés ou annulés ... Les connaissez-vous ?

  • 09/02/2018

    Vous vous apprêtez à partir à la montagne ? Avant de dévaler les pistes, prenez vos précautions : 150 000 personnes sont blessées chaque année en pratiquant un sport de glisse*. Retrouvez dix conseils pour pratiquer sereinement le ski, avec la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF).

  • 08/02/2018

    Afin de protéger les consommateurs, la DGCCRF procède chaque année à des contrôles dans les départements de montagne dans le cadre d’un dispositif appelé « Opération neige ». Elle traque notamment les pratiques abusives de certains professionnels du secteur et sensibilise les consommateurs sur leurs droits et recours. Vous pouvez bénéficier d’un dédommagement si vous n’avez pas pu utiliser votre forfait de ski dans certaines conditions.

  • ©stock.adobe.com

    26/01/2018

    Dans le cadre du Plan Climat, une prime à la conversion a été mise en place afin d’encourager les citoyens à acheter une voiture plus propre. Qui peut la demander ? Comment fonctionne-t-elle ? Toutes les réponses.

  • © Fotolia

    25/01/2018

    Vous pouvez bénéficier d'une aide de l'État pour l'achat d'un vélo ! Quelles sont les conditions de cette aide ? Quel est son montant ? Quelles démarches devez-vous suivre pour l'obtenir ? En savoir plus.

  • © Fotolia

    25/01/2018

    Connaissez-vous l'eusko, la bou'sol, la sol-violette ? Ce sont des monnaies locales, complémentaires de la monnaie officielle, qui sont utilisées dans le périmètre d'une ville, voire d'une région. Pourquoi une monnaie locale ? Comment fonctionne-t-elle?

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !