Accueil du portailParticuliers › Noël de la French Tech : des idées cadeaux « Made in France »

Noël de la French Tech : des idées cadeaux « Made in France »

08/12/2017

Le Noël de la French Tech propose une nouvelle fois cette année des idées de cadeaux conçus et produits en France par des start-up innovantes.

Pour tous les prix, et tous les goûts, c’est l’occasion d’offrir des cadeaux originaux tout en encourageant l’innovation française !

Qu’est-ce que le Noël de la French Tech ?

Bientôt les fêtes de fin d’année, et les achats de Noël qui vont avec… En panne d’inspiration ? Le Noël de la French Tech sélectionne 200 start-up innovantes proposant des produits originaux qui ont tous pour particularité d’être pensés, conçus et produits « Made in France ».

Tout candidat devait répondre à quelques critères bien précis :

  • Etre une entreprise française ;
  • Etre une jeune start-up ;
  • Proposer un cadeau épatant : un objet ou une expérience physique innovant(e) ou vraiment original(e) ;
  • Pouvoir livrer le produit pour Noël, donc avant le 24 décembre 2017.

200 cadeaux innovants et originaux, créés par des start-up françaises

Objets connectés, « box » en tout genre, attirail du sportif, caprices gourmands ou encore jouets et expériences ludiques pour enfants, le site se décline en onze catégories. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix.

Afin de valoriser les créateurs, chaque objet sélectionné s'accompagne d’une description de la start-up et de son cheminement, l’occasion d’en savoir plus sur l’entreprise en question, et sur la French Tech en général.

> Rendez-vous sur le site du Noël de la French Tech

 

Un pop-up store d'exception sur les Champs-Elysées !

En véritable lieu de résonance de l’innovation française, L’Atelier Renault accueille pour la deuxième année consécutive dans sa boutique le premier pop-up store du Noël de la French Tech. Vitrine internationale de Renault situé au 53 avenue des Champs-Élysées, L'Atelier Renault vous offre du 15 novembre 2017 au 25 décembre 2017 une sélection inédite et exclusive d’objets innovants et issus de l’imagination de start-ups françaises, présentée dans une mise en scène originale.

Reconnaître les jouets « Made in France »

Aujourd'hui, selon l'association des créateurs-fabricants de jouets français, la production française représente 8,5% du marché français des jouets. Comment reconnaître les jouets fabriqués en France ? Retrouvez nos conseils en vidéo.

 

La French Tech

La French Tech est une initiative publique lancée fin 2013, au service de l’écosystème des start-up françaises basées en France ou à l’étranger. Portée par le ministère de l’Économie et des Finances, elle s’articule autour de quatre objectifs :

  • Fédérer : la marque « French Tech » est associée à une démarche de labellisation d’écosystèmes en régions, appelés « Métropoles French Tech ».
  • Accélérer : un fonds d’investissement doté de 200 millions d’euros, géré par Bpifrance, cofinance depuis 2015 des accélérateurs de start-up privés.
  • Rayonner : 15 millions d’euros investis à partir de 2015 pour renforcer l’attractivité de la « French Tech » à l’international.
  • Renforcer la lisibilité et la cohérence des actions publiques en faveur des start-ups : l’initiative « French Tech » est portée par la Mission French Tech, une petite équipe qui travaille en lien serré avec les directions des ministères économiques et financiers (direction générale des entreprises, direction générale du trésor), les directions du ministère des affaires étrangères et avec le Commissariat général à l’investissement. Ses partenaires, piliers de l’initiative, sont les opérateurs nationaux (Caisse des dépôts, Bpifrance et Business France). Sous la bannière commune « French Tech », ils coordonnent leurs actions en faveur des start-up. Les financements s’inscrivent dans le Programme d’investissements d’avenir.

Aller plus loin : le site de la French Tech

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 13/12/2017

    Quels sont les droits des consommateurs lorsqu'ils achètent en ligne ? Quelles sont les précautions à prendre ?  Les conseils d'Alexandre Chevallier, directeur adjoint à la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

  • © Fotolia

    06/12/2017

    Certaines administrations comme les services de la Douane et les services des Domaines organisent régulièrement des enchères publiques de biens mobiliers ou immobiliers provenant de saisies, dépôts ou abandons. Ces ventes ont lieu dans toute la France et sont ouvertes à tous.

  • ©Fotolia.com

    27/11/2017

    Si vous êtes propriétaire d’un logement, vous pouvez, sous certaines conditions, augmenter le loyer. Le loyer peut être révisé annuellement en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL), ou ponctuellement si vous estimez qu'il est sous-évalué ou si vous effectuez des travaux d'amélioration. Explications.

  • © MEF

    15/11/2017

    Comment se prémunir contre les faux avis de consommateurs sur internet ? La direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGGGRF) mène des enquêtes et alerte les consommateurs sur certaines pratiques trompeuses. Interview de Loïc Tanguy, directeur de cabinet à la DGCCRF.

  • ©Phovoir.fr, ©Fotolia.com

    07/11/2017

    Nutri-Score fournit au consommateur, sur la face visible des emballages alimentaires, une information facilement compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits, au moment où il fait ses courses. Il peut ainsi comparer les produits et orienter ses choix vers des aliments de meilleure qualité nutritionnelle.

  • 10/10/2017

    Le secrétariat d’État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique, a lancé le 10 octobre un nouvel appel à candidature du programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général (EIG). Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 27 octobre 2017. Développeur.euse, datascientist, designer, agiliste.... passionné.e de numérique et de l'action publique, relevez le défi et rejoignez le programme EIG !

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !