Accueil du portailParticuliersMinimum vieillesse : comment ça marche ?

Minimum vieillesse : comment ça marche ?

29/05/2018

Le minimum vieillesse ou allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) augmente de 2018 à 2020. Comment cela fonctionne ? Qui peut le demander ? Explications.

Qu’est-ce que le minimum vieillesse ou ASPA ?

Depuis le 1er janvier 2006, le minimum vieillesse a été remplacé par l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées).

L’ASPA permet de garantir aux personnes âgées de plus de 65 un revenu de 833,20 € par mois (9 998,40 € par an) pour une personne seule et 1 293,54 € par mois (15 522,54 € pour un couple).

Le montant maximum de l'allocation est donc de  833,20 € par mois ou 1 293,54 € par mois. Si la personne seule ou le couple reçoit un revenu autre que l'ASPA, la somme est déduite de l'allocation.

Exemple

Un couple reçoit un revenu de 6 000 euros par an, le montant de l'ASPA reçue par le couple sera de 15 522,54 € - 6 000 € = 9 522,54 €.

Lire aussi : Infos-retraite.fr, un site pour s'informer sur les droits à la retraite

Qui peut prétendre à l'ASPA ?

Les personnes pouvant prétendre à l’ASPA doivent respecter les critères cumulatifs suivants :

  • avoir plus de 65 ans, sauf cas particuliers ;
  • résider en France ;
  • ne pas avoir de ressources annuelles supérieures à 9 998,40 € pour une personne seule, 15 522,24€ pour un couple.

En savoir plus sur le site du ministère des solidarités et de la santé

Lire aussi : Avec votre Compte retraite, calculez vos droits et votre date de départ en ligne

Comment demander l'ASPA ?

L'ASPA doit être demandée auprès de de la caisse d'assurance vieillesse qui vous verse une retraite le cas échéant. Dans les autres cas, le formulaire peut être retiré dans votre mairie.

Quels sont les changements de 2018 à 2020 ?

  2018 2019 2020
Minimum vieillesse 833,20€ 868,20€ 903,20€
Augmentation +30€ +35€ +35€

En 2018, le minimum vieillesse a été augmenté de 30€ par mois portant le revenu à 833,20€ par mois par le décret 30 mars 2018.

Ce décret prévoit aussi une augmentation :

  • de 35€ en 2019 portant le montant à 868,20€ par mois ;
  • puis de 35€ en 2020 portant le montant à 903,20€ par mois.

Lire aussi : Comment fonctionne le plan épargne retraite populaire (PERP) ?

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 01/06/2018

    Pour la plus grande partie du territoire, les soldes d’été commenceront le mercredi 27 juin 2018. Mais différentes zones bénéficient de dérogations. Pendant six semaines, les commerçants pourront écouler leur marchandise en stock, à des prix réduits. Retrouvez les dates précises des soldes, selon votre lieu d'habitation.

  • 14/05/2018

    C'est la quinzaine du commerce équitable du 12 au 27 mai ! Qu'est-ce que le commerce équitable ? Quels sont les labels existants ? Les réponses à vos questions sur le commerce équitable, c'est ici !

  • 03/05/2018

    Le 9 mai, c’est la journée de l’Europe ! Connaissez-vous le rôle de l’Union Européenne pour protéger les consommateurs ? De nombreuses mesures ont déjà changé votre quotidien.

  • 04/04/2018

    Toute personne voyageant en train en France ou dans un autre pays de l'Union européenne (UE) dispose de droits, en cas de retards à l'arrivée, de correspondances manquées, de trains reportés ou annulés ... Les connaissez-vous ?

  • 09/02/2018

    Vous vous apprêtez à partir à la montagne ? Avant de dévaler les pistes, prenez vos précautions : 150 000 personnes sont blessées chaque année en pratiquant un sport de glisse*. Retrouvez dix conseils pour pratiquer sereinement le ski, avec la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF).

  • 08/02/2018

    Afin de protéger les consommateurs, la DGCCRF procède chaque année à des contrôles dans les départements de montagne dans le cadre d’un dispositif appelé « Opération neige ». Elle traque notamment les pratiques abusives de certains professionnels du secteur et sensibilise les consommateurs sur leurs droits et recours. Vous pouvez bénéficier d’un dédommagement si vous n’avez pas pu utiliser votre forfait de ski dans certaines conditions.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !