Accueil du portailParticuliers › Internet, smartphones, tablettes : quelles tendances pour le numérique en France ?

Internet, smartphones, tablettes : quelles tendances pour le numérique en France ?

02/12/2015

Le Conseil général de l'économie (CGE) et l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) viennent de publier l'édition 2015 de leur baromètre du numérique. Comment sont équipés les Français ? Quels usages font-ils de leurs appareils numériques ? Réponses en sept points.

Le taux d'accès à Internet dépasse celui de l'équipement en ordinateur, smartphones et tablettes s'envolent

Alors que 80 % de la population possède un ordinateur (en baisse depuis 2013), 83 % a accès à Internet, soit le meilleur taux jamais atteint. Il faut dire que l'équipement en smartphones et autres tablettes a explosé depuis 2011. Aujourd'hui, plus d'un Français sur deux possède un téléphone intelligent, contre moins d'un sur cinq en 2011. Plus d'un tiers des sondés est équipé d'une tablette. Ils n'étaient que 4 % il y a quatre ans. A noter : la totalité des 12-17 ans est internaute.

Plus de deux tiers des Français naviguent tous les jours sur Internet

Une large majorité de la population (68 %) se rend tous les jours sur le net, quel que soit le lieu ou le mode de connexion. Seuls 16 % des Français ne vont jamais sur Internet.

Accès à Internet : l'ADSL recule, le très haut débit progresse

Si l'accès à Internet par l'ADSL reste largement majoritaire, il connaît une baisse sensible en 2015 de 6 points. A l'inverse, le très haut débit (hors fibre optique) gagne 4 points en un an. 10 % de la population est équipée de la sorte à son domicile.

Le téléphone mobile surpasse le fixe

Pour la première fois, le taux d'équipement en téléphone mobile dépasse celui des fixes. 92 % des Français ont un portable (+ 3 % par rapport à l'an dernier), contre 89 % seulement pour les appareils traditionnels. Une tendance confirmée par les volumes de communications vocales : les deux tiers proviennent actuellement des mobiles.

Plus d'un Français sur deux se sert de son téléphone portable pour naviguer sur Internet

L'utilisation d'Internet sur les téléphones mobiles s'envole. 52 % de la population consulte le web depuis son portable, contre 43 % l'an dernier. La lecture des mails, le téléchargement d'applications ou encore la recherche de lieux par géolocalisation sont en nette progression. Les messageries instantanées, type WhatsApp, Hangouts ou Viber, connaissent également un boom. Un quart des Français les utilisent désormais (+ 8 % en un an).

Internet, source d'information avant d'acheter

87 % des acheteurs en ligne s'informent sur le net pour préparer leur achat. Près d'un Français sur deux consulte les notes ou commentaires pour se faire une idée sur un produit ou un service. Plus d'un quart a même déjà rédigé une évaluation sur Internet. Pourtant, 52 % des personnes interrogées avouent ne pas avoir confiance dans les avis émis sur la toile.

Les réseaux sociaux perdent de l'intérêt pour les jeunes, alors que de nouveaux usages y émergent

L'utilisation des réseaux sociaux progressent dans toutes les catégories d'âge depuis quatre ans, en particulier chez les 25-39 ans (+ 22 points). Seuls les 12-17 ans échappent à la règle. Depuis 2011, ils sont moins nombreux à utiliser les réseaux sociaux (- 5 points). Si ces services restent avant tout l'occasion d'entretenir les liens avec ses proches (pour 91 % des utilisateurs) ou se divertir (82 %), un nouvel usage fait un bond spectaculaire : s'informer. Deux tiers des adeptes de Facebook et autres Twitter s'en servent désormais pour se tenir au courant de l'actualité.

Version texte des graphiques

 

Lire aussi

Mieux comprendre et maîtriser les technologies numériques ? 10 000 lieux de médiation numérique à votre disposition partout en France - 14/10/2015

Comment protéger ses données personnelles ? - 13/10/2015

 

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    09/01/2018

    Depuis fin 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), met à disposition des particuliers ainsi que des entreprises et des collectivités, une plateforme en ligne qui permet de signaler les dysfonctionnements rencontrés avec les opérateurs/réseaux fixes, mobiles, internet et postaux. Explications.

  • 02/01/2018

    Afin de permettre aux usagers de connaître le service rendu par les différents opérateurs de téléphonie, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a mis en ligne des cartes de France des couvertures voix, SMS, 3G et 4G pour chacun des opérateurs. En savoir plus sur ce service.

  • 18/12/2017

    Montres, téléviseurs, balances… Les objets connectés se multiplient dans notre quotidien, que ce soit pour des raisons de santé, pour le sport, pour la domotique ou les loisirs. Pourtant, ces objets ne sont pas sans risque ! Ils peuvent exposer vos données personnelles et porter atteinte à votre vie privée.

  • 18/12/2017

    Les frais d'itinérance, autrement appelés « roaming », autrefois facturés aux utilisateurs de téléphones mobiles quand ils voyagaient à l'étranger dans l'Union européenne, n'existent plus depuis le 15 juin. Ainsi, un Français en déplacement dans un autre pays membre de l'Union qui appelle avec son téléphone mobile se voit appliquer le tarif mobile de son opérateur français.

  • 13/12/2017

    Depuis 2015, le service universel des communications électroniques garantit principalement aux citoyens un accès à la téléphonie. Qui peut en bénéficier ? Quels sont les prestations garanties ? Explications.

  • 23/11/2017

    Tout citoyen peut demander, avec l'aval d'un organisme habilité, à faire analyser les niveaux d'ondes auxquels il est confronté quotidiennement à son domicile ou dans un lieu public.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !