Accueil du portailParticuliersCSG : allègement pour les retraités modestes

CSG : allègement pour les retraités modestes

13/01/2017

Depuis le 9 janvier 2017, les retraités aux revenus modestes peuvent être exonérés ou se voir appliquer un taux réduit pour la contribution sociale généralisée (CSG). Cette mesure concerne environ 500 000 foyers.

Quels sont les changements ?

Le seuil de revenu fiscal de référence pour être éligible à l’exonération ou au taux réduit de CSG est revalorisé de 3 %.

Les personnes retraitées seules sont concernées par l’exonération ou le taux réduit ainsi :

  • Exonération de CSG pour les retraités percevant une pension mensuelle inférieure à 1 013 euros ;
  • Taux réduit de 3,8 % pour les retraités percevant une pension mensuelle comprise entre 1 013 euros et 1 286 euros.

Pour les retraités percevant plus de 1 287 euros de pension mensuelle, le taux normal de CSG est appliqué, soit 6,6 %.

Cas pratiques

 

 

 

Texte des infographies :

Exonération totale

  • Fabrice retraité de 68 ans vit seul et perçoit une pension nette mensuelle de 948 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement, aucun prélèvement ne sera retenu sur sa pension. Elle verra ainsi son pouvoir d’achat augmenter de 511 euros, soit 43 euros par mois.
  • Jeanne et André, retraités de 75 et 76 ans, perçoivent des pensions nettes mensuelles de 1 688 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, aucun prélèvement ne sera retenu sur les pensions de ce couple. Il verra ainsi son pouvoir d’achat augmenter de 910 euros, soit 75 euros par mois.

Taux réduit à 3,8 %

  • Adeline, retraitée de 70 ans vit seule. Elle a touché en 2016 une pension nette mensuelle de 1 200 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, elle ne sera prélevée de la CSG qu'à taux réduit de 3,8 % et verra son pouvoir d’achat augmenter de 482 euros, soit 40 euros par mois.
  • Michelle et Victor, 67 ans tous les deux, perçoivent des pensions nettes mensuelles de 1 991 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, ce ménage ne sera prélevé de la CSG qu'à taux réduit de 3,8 % et verra son pouvoir d’achat augmenter de 741 euros, soit 62 euros par mois.

 

 

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    31/10/2018

    Le plan d’épargne pour la retraite collectif est un produit d’épargne qui peut être proposé par votre entreprise et dont l’argent vous sera reversé sous forme de rente ou de capital au moment de votre retraite. Qui est concerné ? Comment cela fonctionne-t-il ? Toutes les explications.

  • ©Creative Commons CC0

    23/10/2018

    La participation est un dispositif d'épargne salarial. Qui est concerné ? Comment cela fonctionne-t-il ? Explications.

  • © Fotolia.com

    23/10/2018

    L'intéressement est un dispositif d'épargne salarial qui peut être mis en place dans une entreprise. Qui est concerné ? Comment cela fonctionne-t-il ? Explications.

  • 19/10/2018

    En quoi consiste un testament ? Qui peut rédiger un testament ? La présence d'un notaire est-elle obligatoire ? Découvrez les réponses à toutes vos questions.

  • ©Olivier Le Moal / Stock.Adobe.com

    19/10/2018

    Vous souhaitez investir dans l’économie ? Sachez qu’en investissant dans certaines entreprises, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu dans le cadre du « dispositif Madelin ». Quelles sont les entreprises éligibles ? Quel est le montant de la réduction d’impôt ?

  • © Phovoir.fr

    19/10/2018

    Vous souhaitez donner de l’argent ou des biens à vos enfants ou à un proche ? Avez-vous pensé à la donation ? Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Les réponses à vos questions.

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !