Accueil du portailParticuliersCSG : allègement pour les retraités modestes

CSG : allègement pour les retraités modestes

13/01/2017

Depuis le 9 janvier 2017, les retraités aux revenus modestes peuvent être exonérés ou se voir appliquer un taux réduit pour la contribution sociale généralisée (CSG). Cette mesure concerne environ 500 000 foyers.

Quels sont les changements ?

Le seuil de revenu fiscal de référence pour être éligible à l’exonération ou au taux réduit de CSG est revalorisé de 3 %.

Les personnes retraitées seules sont concernées par l’exonération ou le taux réduit ainsi :

  • Exonération de CSG pour les retraités percevant une pension mensuelle inférieure à 1 013 euros ;
  • Taux réduit de 3,8 % pour les retraités percevant une pension mensuelle comprise entre 1 013 euros et 1 286 euros.

Pour les retraités percevant plus de 1 287 euros de pension mensuelle, le taux normal de CSG est appliqué, soit 6,6 %.

Cas pratiques

 

 

 

Texte des infographies :

Exonération totale

  • Fabrice retraité de 68 ans vit seul et perçoit une pension nette mensuelle de 948 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement, aucun prélèvement ne sera retenu sur sa pension. Elle verra ainsi son pouvoir d’achat augmenter de 511 euros, soit 43 euros par mois.
  • Jeanne et André, retraités de 75 et 76 ans, perçoivent des pensions nettes mensuelles de 1 688 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, aucun prélèvement ne sera retenu sur les pensions de ce couple. Il verra ainsi son pouvoir d’achat augmenter de 910 euros, soit 75 euros par mois.

Taux réduit à 3,8 %

  • Adeline, retraitée de 70 ans vit seule. Elle a touché en 2016 une pension nette mensuelle de 1 200 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, elle ne sera prélevée de la CSG qu'à taux réduit de 3,8 % et verra son pouvoir d’achat augmenter de 482 euros, soit 40 euros par mois.
  • Michelle et Victor, 67 ans tous les deux, perçoivent des pensions nettes mensuelles de 1 991 euros. En 2017, grâce à la revalorisation des seuils d’assujettissement aux prélèvements sociaux, ce ménage ne sera prélevé de la CSG qu'à taux réduit de 3,8 % et verra son pouvoir d’achat augmenter de 741 euros, soit 62 euros par mois.

 

 

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 09/08/2018

    Vous faites des achats à l’étranger et vous souhaitez les ramener en France ? Vous achetez en ligne sur des sites étrangers et vous vous interrogez sur les droits de douane et la TVA ? Sachez qu’au-delà de certains seuils, les achats sont soumis à taxation. Quels sont ces montants ? Quels produits sont concernés ?

  • ©Fotolia.com

    09/08/2018

    Le quotient familial désigne le nombre de parts affecté à chaque foyer fiscal pour le calcul de l’impôt sur le revenu (IR).  L'objectif est d'ajuster le montant de l'impôt aux capacités contributives de chaque foyer (situation, charges de famille). Comment s’opère le calcul du quotient familial ?

  • 06/08/2018

    La taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) est un impôt local qui concerne les propriétaires d’un bien immobilier ou les usufruitiers. Retour sur le mode calcul de l'impôt et les possibles exonérations ou dégrèvements.

  • 01/08/2018

    Vous déclarez vos revenus en ligne ou depuis un smartphone et vous constatez une erreur sur l’avis d’impôt que vous recevez, vous pourrez corriger votre déclaration sur impots.gouv.fr du 31 juillet au 18 décembre 2018. Ce service permet également la correction des déclarations de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

  • ©momius / Stock.Adobe.com

    27/07/2018

    Si vous partez passer votre retraite à l’étranger, sachez que vous aurez des obligations fiscales. En particulier celles relatives à la déclaration et au paiement de l'impôt sur le revenu. Vos obligations envers l'administration fiscale dépendent du pays étranger où vous envisagez de résider, de votre nationalité et de la nature de votre pension.

  • 25/07/2018

    Le service de déclaration en ligne de l'impôt sur le revenu est ouvert. Vous pouvez ainsi déclarer vos impôts en ligne jusqu’au 22 mai, 29 mai ou 5 juin, selon la zone dans laquelle vous habitez. Comment ça marche ? Quel est le calendrier précis ? Explications.

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !