Accueil du portailParticuliersContrôle technique : changements à partir du 20 mai 2018

Contrôle technique : changements à partir du 20 mai 2018

15/05/2018

Obligatoire, le contrôle technique permet de vérifier que les véhicules en circulation respectent la sécurité des usagers de la route et l’environnement. À partir du 20 mai 2018, le contrôle technique évolue. Quels sont les changements ? Combien coûte un contrôle technique ? Quand faut-il le faire ? Toutes les réponses.

©industrieblick / Stock.Adobe.com

Quels sont les changements au 20 mai 2018 ?

L’arrêté du 2 mars 2017 prévoit des changements dans le contrôle technique des véhicules dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes. Ces changements entrent en vigueur le 20 mai 2018 :

  • le nombre de points de contrôle passe de 124 à 132 ;
  • les défauts constatables, appelés « défaillances », sont au nombre de 668 et classés en 3 catégories : défaillance mineure, défaillance majeure et défaillance critique.

Défaillance mineure, majeure et critique

Si lors du contrôle technique, le professionnel constate une défaillance mineure, vous devez alors réparer le défaut constaté mais il n’a pas d’incidence pour la sécurité ou pour l’environnement.

Pour un défaut majeur, vous devez effectuer les réparations dans un délai de 2 mois jour puis réaliser une contre-visite. Dans le cas d'une défaillance critique, la validité du contrôle est limitée au jour du contrôle. Il faudra alors effectuer les réparations dans la journée puis réaliser ensuite une contre-visite.

En cas de contrôle par les forces de l'ordre, si le contrôle technique ou la contre-visite n'a pas été effectué, vous êtes passible d'une amende de 135 €. Les forces de l'ordre peuvent aussi immobiliser votre véhicule.

Lire aussi : Prime à la conversion : comment en bénéficier ?

Quels sont les véhicules concernés par le contrôle technique ?

Les véhicules devant effectuer un contrôle technique sont les véhicules dont le poids est inférieur à 3,5 tonnes, notamment :

  • les voitures particulières ;
  • les véhicules utilitaires ;
  • les camping-cars.

Lire aussi : Véhicules d'occasion : cinq conseils pour acheter tranquille

Quand faut-il effectuer le contrôle technique ?

Le contrôle technique doit être effectué pour la première fois dans les 6 mois avant le 4ème anniversaire de la première mise en circulation du véhicule. Il doit ensuite être réalisé tous les 2 ans.

Lire aussi : Achat d’un véhicule neuf : comment fonctionne le bonus écologique ?

Combien coûte un contrôle technique ?

Le contrôle technique doit être réalisé dans l'un des centres agréés par l'Etat. Les professionnels fixent librement le prix du contrôle technique. Le prix de cette prestation doit être affiché à l’entrée de l’établissement ainsi qu’à l’accueil.

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    03/05/2018

    Le 9 mai, c’est la journée de l’Europe ! Connaissez-vous le rôle de l’Union Européenne pour protéger les consommateurs ? De nombreuses mesures ont déjà changé votre quotidien.

  • ©Fotolia.com

    12/04/2018

    Que pouvez-vous faire en cas de litige avec un commerçant ? Consultez les conseils de la DGCCRF pour vous aider dans vos démarches.

  • © Fotolia.com

    20/02/2018

    En cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, il est impératif d’agir vite afin de vous protéger des fraudes. Quelles démarches effectuer auprès de votre banque ? Comment être indemnisé en cas d’opérations frauduleuses ?

  • 08/02/2018

    Afin de protéger les consommateurs, la DGCCRF procède chaque année à des contrôles dans les départements de montagne dans le cadre d’un dispositif appelé « Opération neige ». Elle traque notamment les pratiques abusives de certains professionnels du secteur et sensibilise les consommateurs sur leurs droits et recours. Vous pouvez bénéficier d’un dédommagement si vous n’avez pas pu utiliser votre forfait de ski dans certaines conditions.

  • © BercyPhoto P. Bagein

    23/01/2018

    Les situations de catastrophes naturelles peuvent causer de nombreux dégâts matériels. Dans quels cas pouvez-vous être dédommagé par votre assurance ? Quels sont les délais d'indemnisations ? Toutes les réponses.

  • © Phovoir.fr

    23/01/2018

    Les taxis en France sont réglementés par la loi, en termes d’obligations et de tarifs. Qui fixe ces règles ? Quelles sont celles propres aux taxis ? Explications !

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !