Accueil du portailParticuliers › Connaissez-vous le chèque numérique ?

Connaissez-vous le chèque numérique ?

11/05/2017

Besoin de formation sur les démarches administratives en ligne ? d’accompagnement à l’utilisation d’un ordinateur, d’une tablette ?... , le chèque numérique - ou chèque #APTIC - qui entre cette année dans une première phase d’expérimentation nationale peut répondre à vos attentes.

© MEF

A quoi sert le chèque numérique ?

Comme indiqué par l’Agence du numérique, l’objectif est de répondre aux besoins de formation des citoyens - particuliers, salariés, demandeurs d’emplois, associations - en matière d'utilisation des outils numériques.

Le chèque numérique permet une prise en charge partielle ou totale des services d’accompagnement au numérique proposés aux citoyens par les acteurs de la médiation numérique, avec une priorité donnée à l’accompagnement de la dématérialisation des services publics.

Comment utiliser le chèque numérique ?

Facile d'utilisation, le chèque #APTIC, en papier, est utilisable partout en France. Le bénéciaire se connecte sur le site aptic.fr pour découvrir l’offre de services dont il peut disposer avec le chèque.

Le particulier le remet simplement à l’acteur de la médiation numérique qui lui fera la formation. Ce chèque permet de payer entièrement ou partiellement le service.

Une première phase d'expérimentation nationale du chèque numérique

Comme précisé par la Caisse des dépôts, du 19 avril à fin mai 2017, les usagers des centres des finances publiques de Romans-sur-Isère (Drôme), Libourne et La Réole (Gironde) et Saint-Denis de la Réunion, pourront bénéficier des chèques numériques et s'adresser à des professionnels locaux afin d'être assistés dans leur démarche de déclaration des revenus en ligne.

Dans chaque département, 100 chéquiers de 5 chèques seront répartis pour cette première expérimentation.

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    09/01/2018

    Depuis fin 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), met à disposition des particuliers ainsi que des entreprises et des collectivités, une plateforme en ligne qui permet de signaler les dysfonctionnements rencontrés avec les opérateurs/réseaux fixes, mobiles, internet et postaux. Explications.

  • 02/01/2018

    Afin de permettre aux usagers de connaître le service rendu par les différents opérateurs de téléphonie, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a mis en ligne des cartes de France des couvertures voix, SMS, 3G et 4G pour chacun des opérateurs. En savoir plus sur ce service.

  • 18/12/2017

    Montres, téléviseurs, balances… Les objets connectés se multiplient dans notre quotidien, que ce soit pour des raisons de santé, pour le sport, pour la domotique ou les loisirs. Pourtant, ces objets ne sont pas sans risque ! Ils peuvent exposer vos données personnelles et porter atteinte à votre vie privée.

  • 18/12/2017

    Les frais d'itinérance, autrement appelés « roaming », autrefois facturés aux utilisateurs de téléphones mobiles quand ils voyagaient à l'étranger dans l'Union européenne, n'existent plus depuis le 15 juin. Ainsi, un Français en déplacement dans un autre pays membre de l'Union qui appelle avec son téléphone mobile se voit appliquer le tarif mobile de son opérateur français.

  • 13/12/2017

    Depuis 2015, le service universel des communications électroniques garantit principalement aux citoyens un accès à la téléphonie. Qui peut en bénéficier ? Quels sont les prestations garanties ? Explications.

  • 23/11/2017

    Tout citoyen peut demander, avec l'aval d'un organisme habilité, à faire analyser les niveaux d'ondes auxquels il est confronté quotidiennement à son domicile ou dans un lieu public.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes un particulier

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !