Accueil du portailParticuliers[Vidéo] Colorants, édulcorants, conservateurs… : tout savoir sur les additifs alimentaires

[Vidéo] Colorants, édulcorants, conservateurs… : tout savoir sur les additifs alimentaires

par Bercy Infos,

le 17/03/2017 –

E100, E133, E300… vous ne savez pas exactement à quoi correspond cet ensemble de lettres et numéros qui se trouvent dans les ingrédients de vos produits ? Voici nos conseils pour tout comprendre.

 


Les additifs alimentaires, qu'est-ce que c'est ? par economie-et-finances

Qu’est-ce qu’un additif alimentaire ?

Les additifs alimentaires sont des substances ajoutées aux aliments dans un but technologique tels que : améliorer la conservation des denrées, réduire les phénomènes d’oxydation, colorer les aliments, renforcer leur goût,  leur conférer une texture particulière, etc. Ils n'ont aucune valeur nutritive et peuvent être ajoutés au moment de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, du transport ou de l’entreposage.

Il existe cinq catégories principales d’additifs alimentaires :

  • les colorants : ils colorent les aliments ou renforcent une coloration déjà existante.
  • les édulcorants : ils donnent une saveur sucrée.
  • les conservateurs : ils aident à mieux conserver les produits en empêchant la présence ou le développement de bactéries, moisissures, etc.
  • les antioxydants : ils empêchent ou réduisent l’oxydation des aliments, c’est-à-dire par exemple, le rancissement des matières grasses ou le brunissement des fruits et légumes coupés.
  • les agents de texture (émulsifiants, stabilisants, épaississants, gélifiants) : ils améliorent la présentation et la tenue des aliments.

Lire aussi : Alimentation : comment lire les étiquettes nutritionnelles ?

Comment les reconnaître ?                      

Les additifs sont signalés dans la liste des ingrédients soit par leurs noms, soit grâce à un code européen commençant par un E et suivi de 3 ou 4 chiffres compris entre 100 et 1518.

Quelle réglementation pour les additifs alimentaires ?

Les additifs alimentaires sont évalués par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). En s’appuyant sur ses travaux, la Commission européenne autorise certains additifs et indiquent les doses maximales à respecter ainsi que les produits dans lesquels il est possible de les utiliser.

L’additif est autorisé si :

  • il ne fait courir aucun risque aux consommateurs dans les doses utilisées ;
  • l’effet technologique peut être démontré ;
  • l’emploi de l’additif n’est pas susceptible de tromper le consommateur.

D'autres critères peuvent être pris en compte tels que l'éthique, les traditions ou l'environnement.

À savoir : les additifs n’étant pas autorisés expressément par la Commission européenne sont interdits.

Partagez cet article !

Thématiques :

Consommation

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©Jackin / Stock.Adobe.com

    23/07/2019

    Prix d’une heure de conduite, frais de présentation à un examen, frais de dossier… Les auto-écoles vous facturent de nombreux frais. Mais en ont-elles le droit ? Les prix sont-ils réglementés ? Toutes les réponses.

  • ©Tom Davison / Stock.Adobe.com

    22/07/2019

    Séjours à l’hôtel, en chambres d’hôtes, en meublés de tourisme, en village de vacances… vous êtes peut-être redevable de la taxe de séjour, en plus du prix de l’hébergement. Explications.

  • ©Pixabay

    22/07/2019

    Transports, formalités douanières, hébergement, restauration, modalités de paiement... Retrouvez tous les conseils et astuces pour préparer et réussir vos vacances !

  • ©Creative Commons CC0

    10/07/2019

    Vous envisagez d’installer des panneaux solaires pour alimenter votre foyer en électricité ? Votre installation photovoltaïque peut être prise en charge, pour partie, par des aides publiques et dans certains cas générer des revenus !

  • 09/07/2019

    Vous venez d'acheter un produit et... vous vous apercevez qu'il ne fonctionne pas ou qu'il ne correspond pas à ce qu'on vous a décrit. Pensez à faire appliquer la garantie légale de conformité pour vous faire rembourser ou remplacer le produit non-conforme ou défaillant ! Comment vous retourner vers le vendeur ? Qu'est-ce qui définit la non-conformité ?

  • ©Fotolia

    09/07/2019

    Lave-linge, voiture ou appartement, neuf ou d’occasion, la garantie des vices cachés concerne tous les types de biens. Qu'est-ce qu'un vice caché ? À quelles conditions s’applique la garantie des vices cachés ? que peut obtenir l’acheteur en cas de vice caché ?

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !