Accueil du portailParticuliersCe qui change au 1er juillet 2018

Ce qui change au 1er juillet 2018

26/06/2018

Chaque année, le 1er juillet marque des changements pour les particuliers. Découvrez les mesures principales.

© Fotolia.com

Plus d’informations pour les forfaits touristiques

A partir du 1er juillet 2018, les opérateurs de vente de voyage doivent mieux vous informer lors de votre achat.

Ils doivent notamment spécifier le nombre de nuitées, lorsque le logement est compris, la catégorie touristique de l’hébergement en vertu des règles du pays de destination, la langue dans laquelle les services sont fournis, le nombre minimal de personnes requis pour la réalisation du voyage, ainsi que les conditions applicables en matière de passeports et de visas, en précisant la durée approximative d’obtention des visas.

En savoir plus

Changements CITE

Certains équipements (les chaudières fioul THPE et les fenêtres pour le remplacement de simple vitrage) ne sont plus éligibles au crédit d’impôt transition énergétique à partir du 1er juillet.

Cependant, si vous avez signé un devis et versé un acompte avant le 30 juin, vous pourrez prétendre à ce crédit d’impôt.

En savoir plus

Hausse du prix du tabac

A partir du 2 juillet, certains paquets de cigarettes augmentent. Il s’agit des paquets qui sont restés aux alentours de 7,50 € le paquet lors de la dernière hausse. Les prix seront augmentés à 7,70 € ou 7,80 €.

En savoir plus

Hausse des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés du gaz augmentent d'environ 7,45 % chez Engie.

En savoir plus

Limitation de vitesse à 80 km/h

À partir du 1er juillet 2018, les routes à double-sens, sans séparateur central voient leur limitation de vitesse passer de 90 à 80 km/h.

En savoir plus

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 24/09/2018

    Quelle réglementation s'applique aux auto-écoles ? Quelles obligations en termes de tarification ? Toutes les explications.

  • 21/09/2018

    Vous venez d'acheter un produit et... vous vous apercevez qu'il ne fonctionne pas ou qu'il ne correspond pas à ce qu'on vous a décrit. Comment vous retourner vers le vendeur ? Pensez à faire appliquer la garantie légale de conformité pour vous faire rembourser ou remplacer le produit non-conforme ou défaillant !

  • ©Creative Commons CC0

    17/09/2018

    Les vins font l'objet d'une réglementation très stricte permettant d'assurer la traçabilité des produits. Les étiquettes sont une source d'informations précieuse pour le consommateur. Décryptage.

  • 07/09/2018

    Les dons au profit des associations ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % voire 75 % du montant versé, selon l’association choisie, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Retour sur ce dispositif fiscal et sa prise en compte dans le cadre du prélèvement à la source.

  • 07/09/2018

    Les dépenses engagées pour l'emploi d'un salarié à domicile ouvrent droit à un crédit d'impôt spécifique. Quelles sont les activités concernées ? Quel est le montant du crédit d’impôt ?

  • © Pixabay

    04/09/2018

    Employer un salarié à domicile, faire garder et scolariser ses enfants, investir dans l’immobilier locatif… il existe plusieurs dispositifs d'allègements fiscaux pour certaines dépenses engagées pour vous ou l'un des membres de votre foyer fiscal. Tour d’horizon des principaux crédits et réductions d’impôt dont vous pouvez (peut-être) bénéficier.

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !