Accueil du portailOBSERVATOIRE-DES-JEUX › Prévalence du jeu en population générale
Observatoire des Jeux

 

Observer les impacts sanitaires, sociaux et économiques
des jeux d'argent et de hasard pour éclairer l'action de l'Etat

Prévalence du jeu en population générale

Près d'une personne sur deux (47,8%) âgée de 18 à 75 ans déclare avoir joué de l'argent au cours des 12 dernier mois. Le genre s’avère être un facteur discriminant dans le niveau de jeu. En effet, les hommes sont plus nombreux à déclarer une activité de jeu au cours des 12 derniers mois (51,3%) que les femmes (44,4 %). Cette différence de niveau s’accroît à mesure que l’activité de jeu se fait plus intense : 13,8 % des hommes jouent au moins une fois par semaine (joueurs réguliers), contre 8,0 % de femmes.

La pratique d’un jeu de hasard et d’argent est plus fréquente parmi les adultes âgés de 25 à 34 ans, elle décroît ensuite. Néanmoins, la part des joueurs réguliers augmente de façon continue avec l’âge à l'exception des 65-75 ans.

Décliné par niveau de diplôme, le niveau d'éducation semble avoir un effet protecteur sur la pratique régulière des jeux d'argent: 13,9 % des individus ayant un niveau d'étude inférieur au bac ont une pratique hebdomadaire contre 5,7 % pour ceux ayant un bagage universitaire. La prévalence de joueurs dans l'année varie également selon le niveau d'étude: 48,5 % des moins diplômés ont joué au moins une fois dans l'année contre 44,8 % chez les plus diplômés.

 

 

Source: Baromètre santé 2010/ INPES

 

Source: Baromètre santé 2010/ INPES

 

 

Source: Baromètre santé 2010/ INPES

 

Source: Baromètre santé 2010/ INPES

    Partagez cet article !