Nouvelles ressources

Nouvelles ressources

Développer des procédés plus effi cients en favorisant l’émergence de nouveaux matériaux, l’utilisation de ressources renouvelables, la valorisation des déchets et d’une manière générale l’économie circulaire

À long terme, l’accroissement mondial de la consommation des ressources n’est pas soutenable. Il faut produire autrement, c’est-à-dire plus efficacement et plus écologiquement. > En savoir plus sur les enjeux et les objectifs

 

 

Les réalisations concrètes

Trans'alg

Consortium initié par Fermentalg, startup dans la bioproduction de substances d’intérêt par les micro-algues. Trans’alg vise à produire des matières premières de substitution aux produits pétroliers pour les marchés de la chimie et des carburants. Ces matières premières seront notamment issues de la valorisation de substrats comme les vinasses viticoles et de la canne à sucre ou les liqueurs rouges de l’industrie papetière. Il contribue aux avancées de la chimie du végétal et des biocarburants. Un démonstrateur pré-industriel sera installé à Libourne (33).

Ce projet bénéficie d’un soutien de 14 M€ du Programme d’investissements d’avenir via Bpifrance pour un budget total de 31 M€.

Solover

PME de récupération, traitement et valorisation du verre construit, à Saint-Romain le Puy (42), une unité innovante capable de trier le verre plat issu notamment de l’automobile et du bâtiment pour en faire une matière première à destination de l’industrie, très exigeante, du verre plat. Il apporte une haute valeur ajoutée à l’économie circulaire. L’entreprise prévoit 11 M€ d’investissement.

Ce projet bénéficie d’un soutien de 2,5 M€ dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir. L’unité doit être opérationnelle au 2e semestre 2016.

Bioma +

Coordonné par la startup Global BioÉnergies, ce projet vise à développer une forme biosourcée d’un intermédiaire chimique utilisé dans de nombreux secteurs, notamment le caoutchouc synthétique et les carburants, l’isobutène. Des unités pré-industrielles seront construites à Pomacle-Bazancourt (51). Basée sur des matières premières renouvelables et produites localement, cette technologie permettra la création d’emplois industriels non-délocalisables. C’est une illustration de l’alliance du développement durable et de la chimie verte.

Ce projet bénéficie d’un soutien de 5 M€ du Programme d’investissements d’avenir pour un budget total de 10 M€.

Contacts NFI

 

Crédits photographiques : ©fotolia - ©Csiro - ©Solover - ©Global bioenergie - ©Enersens

Solutions industrielles

 

Etudes et rapports

DGE : Le soutien apporté aux produits biosourcés dans le cadre des marchés publics
Dans le cadre de la mise en œuvre du plan industriel chimie verte et biocarburants, la DGTrésor a réalisé pour la DGE une analyse comparative des mesures de soutien apportées aux produits biosourcés dans le cadre des marchés publics auprès de 8 pays.

DGE : Filières industrielles de la valorisation énergétique du sous-sol profond
L'étude a pour objectif d’établir un diagnostic des acteurs implantés en France et de connaître la structuration des trois filières industrielles de la valorisation énergétique du sous-sol profond.

 

Partagez cet article !