Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

L'accès au crédit bancaire toujours plus simple pour les entreprises

Bonne nouvelle pour les entreprises. Le contexte économique est des plus favorables pour les entreprises de toutes tailles, qui accèdent à des crédits bancaires bon marché. Les derniers chiffres publiés par la Banque de France l'attestent : la croissance annuelle des crédits accordés aux entreprises est de 3,6 %.

L'encours des crédits bancaires a progressé respectivement en juillet, août et septembre 2015 de 3,7 %, 3,2 % et 3,6%. Ainsi, pour la première fois depuis quatre ans, l'accès aux  crédits bancaires progresse plus vite que les financements sur les marchés financiers.

Ce taux, bien meilleur que l'ensemble de la zone euro, est très favorable pour les entreprises. Une étude de la Banque de France du 20 octobre 2015 atteste qu'au troisième trimestre de l'année 2015, 59 % des très petites entreprises (TPE) et  74 % des petites et moyennes entreprises (PME)  voient leurs demandes de crédits de trésorerie satisfaites. Mieux, 81 % des TPE et 92 % des PME obtiennent les crédits d'investissement nécessaires à leur développement.

Cette tendance s'explique en raison de l'action de la Banque centrale européenne (BCE) sur les taux d'emprunt, d'une baisse de la demande de financements sur les marchés et d'une reconstitution des marges des grands emprunteurs grâce à la baisse des cours du pétrole, à un euro plus faible ainsi qu'aux effets du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE).

Nouvelles mesures annoncées pour 2018

Le projet de loi de finances 2018 prévoit de remplacer dès 2019 le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) par un allégement de charges pérenne. En savoir plus : ce qui va changer à partir de 2018.

Thématiques :
Partager la page