Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Une mission d'expertise sur le devenir d'Arcelor-Mittal, à Florange

Après la fermeture de l’aciérie de Gandrange en 2009, des incertitudes pèsent sur le site de Florange d'Arcelor-Mittal, dont les deux hauts fourneaux sont à l'arrêt depuis plusieurs mois.

En recevant l'intersyndicale de Florange le lundi 4 juin, le Président de la République a marqué sa volonté que soit trouvée une solution industrielle durable pour ce site.

Le ministre du redressement productif a annoncé la création d'une mission d'expertise indépendante sur le devenir d'Arcelor Mittal, à Florange. Cette mission qui doit rendre ses conclusions le 31 juillet, est confiée à Pascal Faure, Vice-Président du Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGEIET).

 

La mission procèdera à :

  • une analyse du marché et de la production de l'acier en France et en Europe,
  • l'étude des solutions industrielles à même de maintenir une activité pérenne et rentable sur le site de Florange, qu’il s’agisse du projet européen Ulcos de captation du CO2 ou de tout autre projet.  

Une tournée européenne des ministres de l'Industrie des pays qui ont eux aussi des sites industriels Arcelor-Mittal - l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne et le Luxembourg - sera engagée par le ministre du redressement productif afin de construire une stratégie commune vis-à-vis du groupe Arcelor-Mittal.

Partager la page