Accueil du portailArchives › Dette grecque : Michel Sapin rencontre le ministre grec des Finances Euclide Tsakalotos

Dette grecque : Michel Sapin rencontre le ministre grec des Finances Euclide Tsakalotos - 11/01/2016

Michel Sapin a rencontré son homologue grec Euclide Tsakalotos à Bercy, le 10 janvier 2016. La question de la dette était au centre des discussions. Le ministre français a salué les efforts de la Grèce, tout en rappelant l’importance du respect des engagements européens.

 

 

 

 

 

 

Lors de sa rencontre avec Euclide Tsakalotos, le 10 janvier 2016, Michel Sapin a rappelé les enjeux du dossier grec :

  • le soutien français à la mise en œuvre des réformes en Grèce et l'appel à poursuivre les discussions avec les Institutions (Commission européenne, Banque centrale européenne et FMI)
  • la création rapide du fonds de privatisation, conformément à l'engagement grec de décembre afin de générer 50 milliards d'euros de recettes à long terme. La France a travaillé avec les autorités grecques à la conception de ce fonds et à la capacité de valorisation des actifs de l’Etat grec.
  • les efforts de la France en vue de la restructuration de la dette grecque à l’issue de la mise en œuvre des réformes de la première revue, essentiellement la recapitalisation des banques.

En contrepartie de l'aide financière comme celle de 86 milliards d'euros décidée en août 2015 par le Mécanisme européen de stabilité (MES), les autorités grecques se sont engagées dans un programme de réformes de grande ampleur sur les trois prochaines années (« Memorandum of Understanding »). Au-delà des objectifs budgétaires, les priorités vont à la gestion efficiente de la dette, au retour de la compétitivité et la croissance, et une plus grande efficacité de l’administration.

Michel Sapin

« La période dramatique est derrière nous, la période que nous traversons, que nous avons devant nous est une période de construction, de mise en œuvre, elle peut présenter des difficultés, mais ce n’est pas du tout la même chose que ce que nous avons pu vivre par le passé. C’est cette construction-là, cette restauration d’une économie grecque, qui permet d’apporter des solutions aussi bien budgétaires que sociales. C'est ce que nous souhaitons aujourd’hui pouvoir mettre en œuvre en Grèce.»

Euclide Tsakalotos

« La situation s’est véritablement améliorée, grâce aux efforts consentis par le gouvernement grec, mais également à ceux de nos amis en France, le président François Hollande et le ministre Michel Sapin. Nous avons mené à bien un nombre très important de réformes. La Grèce a beaucoup œuvré pour récupérer sa crédibilité, et cela nous octroie la confiance nécessaire afin de discuter sur un pied d’égalité avec nos partenaires. »

 

Lire aussi

Signature du protocole d'assistance technique entre la France et la Grèce - 23/10/2015

 

 

 

Partagez cet article !