Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Michel Sapin s'est rendu au Japon pour le G7 de Sendai

A l'occasion du sommet du G7 à Sendai au Japon, Michel Sapin a appelé les pays qui le peuvent à soutenir la demande mondiale. Il a également plaidé pour le renforcement de la coopération internationale contre le financement du terrorisme et la lutte contre la fraude et l'évasion fiscales.

 

 

 

 

© @ambafrancejp

 

Le futur de l'économie mondiale

Les ministres des finances et gouverneurs de banque centrale du G7 se sont réunis à Sendai (Japon) les 20 et 21 mai. Lors d'un symposium qui ouvert le sommet du G7, les discussions sur la situation économique ont porté sur le soutien à la croissance mondiale par les politiques de relance budgétaire. Le ministre français des finances a appelé les pays qui disposent de marges de manœuvres à les utiliser pour soutenir la demande.

 

En zone euro, on doit avoir une politique budgétaire accommodante [...] Cela peut se traduire par des pays qui doivent faire des efforts, comme la France, et d'autres qui ont des marges de manœuvres comme l'Allemagne.

Michel Sapin, le 19 mai 2015

 

Un plan d'action pour lutter contre le financement du terrorisme

Michel Sapin a par ailleurs insisté sur la nécessité de maintenir l’effort du G7 en matière de terrorisme et de fiscalité. Il a obtenu que la lutte contre le financement du terrorisme, priorité à l'échelle européenne mais aussi française, fasse l'objet d'un plan d'action au niveau international.

Renforcer la transparence fiscale

A la suite des Panama Papers, il s'agit pour le G7 de maintenir un haut niveau de mobilisation afin de mettre effectivement en œuvre l’accord du G20 sur l’échange automatique d’informations sur les bénéficiaires effectifs et de lutter encore plus efficacement contre la fraude et l'évasion fiscales.

 

#MichelSapin en entretien bilatéral avec Taro Aso, ministre des Finances du Japon #G7 pic.twitter.com/3S7UZnNrmE

— Ministère Finances (@Min_Finances) 19 mai 2016

 

« Il n'y aura pas de guerre des monnaies »

Face à la hausse du Yen sur le marché des changes, Michel Sapin a rappelé la veille du G7 la nécessaire stabilité des monnaies et exclu toute éventualité de  « guerre des monnaies » :

« Dans un monde comme celui d'aujourd'hui, dans un G7 comme il existe avec les contacts que nous avons, il ne peut pas y avoir, il n'y a pas, il n'y aura pas de guerre des monnaies ».

 

Lire aussi

Michel Sapin à Washington : intensifier la lutte internationale contre l'évasion fiscale - 18/04/2016

Retour sur la visite de Michel Sapin en Chine - 29/02/2016

 

Michel Sapin au Japon

Japon, la fiche pays

 

> Le sommet du G7 2016 au Japon (anglais)

 

Retrouvez l’essentiel de l’action du ministère des Finances et des Comptes publics en matière de lutte contre le financement du terrorisme sur la page dédiée :
www.economie.gouv.fr/lutte-contre-financement-terrorisme

 

 

Partager la page