Travail illégal, contrefaçons… Près de 19 millions d’euros de fraudes estimés dans le Val-de-Marne

Les services anti-fraude de la Préfecture du Val-de-Marne ont réalisé plusieurs opérations contre les fraudes, notamment liées aux prestations sociales.

La Préfecture du Val-de-Marne a dressé, mercredi 15 février 2023, le bilan de la lutte contre la fraude, notamment sur les prélèvements obligatoires ou sociales. Différents services regroupés dans un Comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf) ont réalisé 538 opérations en 2022. Le préjudice de la fraude est estimé à près de 19 millions d’euros.

Travail illégal et manquements à l’hygiène 

Sur les 538 opérations réalisées, 315 infractions ont été relevées, provoquant 50 fermetures administratives, allant de sept jours à un mois. La plupart des contrôles ont visé des restaurants (40,9 %) et des petits commerces (29,6 %). Les deux principaux types de fraude détectés sont le travail illégal (52,4 %) ainsi que les manquements à l’hygiène (41,9 %).

L’un des contrôles les plus importants a été réalisé sur un chantier à Cachan, où 220 salariés étaient dissimulés ainsi que 16 étrangers en situation irrégulière. Montant de la fraude : 800 000 euros. 

Les contrôles prioritaires pour 2023

 Pour l’année 2023, la Codaf va contrôler en priorité les centres de santé dentaire / opticiens, les chantiers, les sociétés faisant appel à l’intérim, ainsi que les établissements liés à l’automobile. 

« Dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques 2024, un Codaf restreint sera
consacré aux contrôles des hôtels et des restaurants qui accueilleront les touristes de même
que seront abordés les contrôles des VTC et de la sécurité privée », complète la Préfecture.

https://actu.fr/societe/travail-illegal-contrefacons-pres-de-19-millions-d-euros-de-fraudes-estimes-dans-le-val-de-marne_57401480.html