Deux boulangeries du centre-ville de Dreux, dans le collimateur des services de l’Etat, pourraient fermer

Infractions au Code du travail, aux normes d'hygiène, travailleurs en situation irrégulière... de multiples irrégularités ont été relevées, ce mercredi 21 février 2024, au cours d'une opération de contrôle.

Des policiers nationaux et municipaux, dans deux boulangeries du centre-ville de Dreux, ce mercredi 21 février 2024, au matin. Avec eux, des inspecteurs des services d'hygiène du département, de l'URSSAF et des finances publiques.

Une opération de contrôle encadrée par le Codaf  (comité départemental anti-fraude) s'est déroulée dans les boulangeries de la place des Fusillés et de la rue Porte-Chartraine, dans le centre historique de Dreux, à la demande de la préfecture.

Des fermetures administratives envisageables

Au cours du contrôle, les enquêteurs des différents services ont relevé plusieurs irrégularités. "Des infractions aux normes d'hygiène, au Code du travail ont notamment été constatées. Des personnes en situation irrégulières ont également été découvertes", relate le commandant Nicolas Brossard au commissariat de Dreux.

L'enquête devrait se poursuivre notamment sur les conditions dans lesquelles vivaient les personnes en situation irrégulière. Des fermetures administratives de ces deux boulangeries pourront éventuellement être décidées par la préfecture d'Eure-et-Loir.

https://www.lechorepublicain.fr/dreux-28100/actualites/deux-boulangerie…