Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Le Médiateur des entreprises

Renforcer la confiance entre les acteurs économiques

Le Médiateur des entreprises en temps de crise : bilan des actions au service des entreprises

Le Médiateur des entreprises a présenté en conférence de presse le bilan de son activité lors de ce premier semestre. Il était accompagné de Stéphanie Pauzat, vice-présidente de la CPME et Philippe Lafon, président de la société Skillbase.

Lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi 01 juillet 2020, Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises et Nicolas Mohr, directeur général du Médiateur des entreprises, accompagnés de Stéphanie Pauzat, vice-présidente de la CPME et Philippe Lafon, président de Skillbase, ont présenté l’action du Médiateur des entreprises dans le contexte de la crise liée à la COVID-19.    

Communiqué de presse (pdf - 167 Ko)

Utile en temps normal, l’action du Médiateur des entreprises s’est avérée vitale en temps de crise. Le nombre de saisines multiplié par 10 au pic de la crise confirme le besoin qu’ont eu les entreprises de trouver des solutions en urgence au travers du dialogue. Cet outil très efficace (75% des médiations aboutissent de façon satisfaisante) replace depuis 10 ans l’humain au cœur des relations d’affaires et permet le retour de la confiance nécessaire dans ce contexte particulier.

Le Médiateur est un réparateur mais aussi un influenceur de comportements. Le #DefiEntreprisesSolidaires lancé avec succès sur les réseaux sociaux permet de valoriser les pratiques vertueuses mises en place par les acteurs économiques lors de cette crise. Il complète l’action historique des dispositifs tels que la Charte relations fournisseurs responsables et le Label relations fournisseurs et achats responsables, au service de la construction de relations équilibrées entre clients et fournisseurs.

Cette crise doit également être une opportunité pour agir au plus près des entreprises dans les mois à venir. Dans le sillage des actions extrêmement efficaces de l’administration au service des entreprises, nous devons aller encore plus loin dans le dialogue et favoriser toujours plus la médiation entre les entreprises et les administrations (expérimentation loi ESSOC). Il s’agit également de promouvoir l’affacturage inversé collaboratif au service de la trésorerie des TPE-PME, permettre aux commerçants et à leurs bailleurs de trouver un terrain d’entente quant au report ou à l’annulation des loyers ou encore de gérer les litiges liés aux surcoûts provoqués par la crise dans les marchés de travaux publics.

Pour mener à bien toutes ces actions, le Médiateur des entreprises a pu compter sur la mobilisation exceptionnelle de son équipe centrale, de ses médiateurs régionaux en DIRECCTE et de ses médiateurs nationaux bénévoles qui donnent des réponses concrètes à toutes les demandes des entreprises et apportent leur expérience dans le cadre des médiations.

Le Médiateur des entreprises appelle enfin à l’action pour la période estivale qui s’annonce. Il est impératif que les donneurs d’ordre publics comme privés lancent le plus tôt possible leurs appels d’offres et leurs commandes sans attendre la rentrée : deux mois de chiffre d’affaires peuvent être vitaux pour les PME fournisseurs.

Partager la page