Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Martine Pinville participe à la 19e édition du salon #conext à Lille Grand Palais

Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire participe à la 19e édition du salon #conext, rendez-vous international du retail, du digital et de l’innovation, jeudi 22 octobre 2015 à Lille Grand Palais. Lors de ce déplacement, elle a rappelé l’engagement de l’Etat en faveur des commerçants à l’aune de la transition numérique.

 

 

 

 

Le salon annuel du #conext, salon du retail, du digital et de l’innovation, met en lumière les dernières innovations et projets consacrés à l’évolution du commerce. Cette 19e édition a accueilli près de 10 000 visiteurs et de 200 exposants en trois jours.

Des mesures en faveur des commerçants

Au cours de cette visite, Martine Pinville a salué la contribution du PICOM, pôle de compétitivité des industries du commerce chargé d’anticiper les évolutions du commerce et de susciter les innovations du secteur.

Elle a également rappelé les enjeux de la transition numérique, l’apport du e-commerce et l’accompagnement de l’Etat et de ses partenaires dans la mutation technologique des petites et moyennes entreprises.

Pour rappel, plusieurs mesures gouvernementales  visant  à réduire les frais bancaires à la charge des commerçants ainsi que celles prises en faveur de la sécurité des paiements :

Réduction des frais bancaires
  • diviser par deux le coût des commissions sur les transactions par carte  bancaires à la charge des commerçants pour favoriser le règlement par carte bancaire ;
  • réduire d’environ 18 % des commissions interbancaires de paiement ;
  • supprimer  la part fixe de la commission interbancaire de paiement, particulièrement pénalisante pour les paiements de petit montant.
Sécurité des paiements
  • faciliter les dispositifs de lutte contre la fraude, notamment en généralisant l’authentification renforcée lors des paiements électroniques ;
  • élargir le périmètre et le mandat actuel de l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement (OSCP) à l’ensemble des moyens de paiement scripturaux ;
  • renforcer l’influence française au sein des instances européennes et internationales.

Martine Pinville

« Cette stratégie nationale est portée par les Ministères économiques et financiers. Notre ambition est de fluidifier les paiements pour qu’ils soient plus rapides et plus sûrs pour tous les utilisateurs, d’accompagner ce processus de transition numérique. »

 

 

Lire aussi

Commerce électronique inter-entreprises : près d'un quart des ventes d’ici 2020

Martine Pinville salue la publication du décret portant la création de la Commission de concertation du commerce - 23/10/2015

 

 

En images

Logistique robotisée

La chaussure connectée

© Connext

 

 

Partager la page