Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Le numérique au service de l’Economie sociale et solidaire

Benoît Hamon et Fleur Pellerin ont visité, le 14 octobre, un centre d’insertion et d’hébergement d’urgence de La Mie de Pain, association qui utilise les services numériques d’Eqosphere, start-up de l’Economie sociale et solidaire.

 

 

Eqosphère propose aux associations caritatives une plateforme dématérialisée où les acteurs de la moyenne et grande distribution, les traiteurs mais aussi les enseignes textiles peuvent mettre à disposition leurs surplus, stocks et invendus. Sur place les ministres ont assisté à la livraison par un traiteur parisien de ses stocks invendus de nourriture grâce à la plateforme numérique développée par la start-up.
 

Benoît Hamon

Ministre délégué chargé de l’économie sociale et solidaire (ESS) et de la consommation

« La loi Economie sociale et solidaire qui sera discutée à partir du 6 novembre prochain au Parlement viendra répondre aux demandes des entrepreneurs sociaux qui, à l’instar d’Eqosphere, ont besoin d’être reconnus légalement pour bénéficier plus facilement des financements nécessaires à l’amorçage de leur activité. »

Fleur Pellerin

Ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprises, de l’innovation et de l’économie numérique

« Grâce à son interface innovante, Eqosphere a permis de mettre en relation plus de 250 partenaires. Par cet exemple, il est possible d’appréhender les changements profonds que peut apporter le numérique à l’ensemble de notre société, si nous veillons à ce que personne n’en soit exclu, en premier lieu les populations fragiles et les structures qui les accompagnent. »

 

Lire aussi

Benoît Hamon présente le projet de loi sur l'Economie sociale et solidaire - 24/07/2013

L'essentiel sur l'Economie sociale et solidaire

Partager la page