Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Lancement du Pacte productif pour le plein emploi, le 19 juin, à Bercy

Une réunion sur les priorités du Pacte productif annoncé par le président de la République, s'est déroulée, le 19 juin, à Bercy, avec les organisations syndicales, patronales et les régions. L'objectif : le plein emploi en 2025, en produisant davantage en France.

Atteindre le plein emploi en 2025

Le Gouvernement a engagé la préparation du Pacte productif pour le plein emploi d’ici à 2025, annoncé par le président de la République le 25 avril dernier.

Les travaux menés dans ce cadre visent à dresser le diagnostic des enjeux du développement de la production de la France et à proposer au Gouvernement et au président de la République une stratégie d’ensemble qui identifiera les leviers aux niveaux national et européen pour atteindre le plein emploi.

5 thématiques : numérique, innovation technologique, industrie, transition énergétique et agriculture - agroalimentaire

Le Pacte productif se décline en cinq thématiques prioritaires, traitées chacune par un groupe de travail présidé par un ministre : numérique, innovation technologique, industrie, transition énergétique et agriculture - agroalimentaire.

Ce Pacte, élaboré selon une méthode participative, est piloté par un comité de pilotage national qui réunit, sous  la  présidence de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, les ministres concernés, les représentants des régions et des parlementaires, dont le président de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, ainsi que les représentants des partenaires sociaux et des experts issus du milieu académique.

La réunion du 19 juin a associé François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition énergétique et solidaire, Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, et Agnès Pannier- Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l’Économie et des Finances. L'objectif était de faire un point d’étape sur l’état d’avancement des travaux et de lancer une consultation auprès de l’ensemble des acteurs de terrain sur le territoire national.

Partager la page