Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Neuf écosystèmes régionaux labellisés «Métropole French Tech»

Pour aider les start-up françaises à croître très vite et porter une ambition mondiale, Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique, vient d'attribuer à neuf écosystèmes le label « Métropole French Tech ».

 

 

 

 

 

 

 

A destination des écosystèmes de start-up les plus remarquables en France, le label « Métropoles French Tech » a été attribué à neuf écosystèmes régionaux dynamiques : Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Nantes, Montpellier, Rennes et Toulouse.

Faire de la France un vaste accélérateur de start-up

L’objectif d’une labellisation des écosystèmes est de faire de la France un vaste accélérateur de start-up : un réseau d’écosystèmes attractifs, les « Métropole French Tech », qui concentrent tous les ingrédients - culture entrepreneuriale, talents, maîtrise technologique, financement - répondant aux besoins des start-up françaises, des investisseurs et des talents étrangers. Comment ?

  • En identifiant les écosystèmes dynamiques en France ;
  • en suscitant des projets collectifs à l’intérieur des écosystèmes pour les rendre plus forts et leur permettre de passer à la vitesse supérieure ;
  • en mettant en réseau les écosystèmes pour créer « l’équipe de France » de la French Tech autour de l’écosystème parisien et francilien.

Axelle Lemaire

Axelle Lemaire« C’est une nouvelle étape de la French Tech qui s’ouvre aujourd’hui. Dans un an, je donnerai rendez-vous aux neuf écosystèmes pour tirer un premier bilan des réalisations concrètes obtenues.

Les Métropoles sont appelées à former un réseau national, ouvert à de nouveaux entrants, prêtes à partager en France l’impératif d’innovation avec l’ensemble des acteurs économiques, partir à la conquête des marchés internationaux, à attirer des investisseurs et des talents étrangers. »

L’action publique pour soutenir la French Tech

Convaincu qu’il faut favoriser en France l’émergence de start-up à succès pour générer de la valeur économique et des emplois, le Gouvernement a créé l’Initiative French Tech fin 2013 - suite au rapport « Quartiers Numériques », remis par le groupe Caisse des Dépôts au Premier ministre - comme un grand mouvement de mobilisation collective. Son programme comprend trois objectifs principaux :

  • Fédérer : la marque ouverte « La French Tech », emblème de tous les acteurs français de la scène tech, est aussi associée à une démarche de labellisation d’écosystèmes remarquables en régions, appelés « Métropole French Tech ».
  • Accélérer : un fonds d’investissement de 200 millions d’euros cofinancera à partir de 2015 des accélérateurs de start-up privés.
  • Rayonner : 15 millions d’euros, issus du Programme d’Investissements d’Avenir,  seront investis à partir de 2015 pour renforcer l’attractivité de la French Tech à l’international.
Qu'est-ce qu'une start-up ?

Une start-up est une jeune entreprise innovante à la recherche d'un modèle de développement à forte croissance.

Elles ont vocation à croître très vite et sont porteuses d'une ambition mondiale.

Qu'est-ce que la French Tech ?

La French Tech est le nom collectif pour désigner ceux qui travaillent dans ou pour des start-up françaises en France ou à l'étranger.

Afin de favoriser en France l'émergence de start-up à succès, l'Etat a créé l'initiative French Tech.

 

Lire aussi

Festival de la French Tech, du 4 au 27 juin 2014 - 06/06/2014

 

 

Presse

Communiqué | Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique attribue aujourd’hui le label « Métropole French Tech » à 9 écosystèmes régionaux - 12/11/2014

Dossier de presse | Le label « Métropole French Tech » à destination des écosystèmes de start-up les plus remarquables en France - 12/11/2014

(Extrait du dossier de presse)

 

Zoom sur

La French TechLa French Tech

L'initiative French Tech a été lancée par le ministère le 27 novembre 2013. Il s'agit d'une mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des startups numériques françaises.

Un des objectifs de la French Tech est de susciter une dynamique collective partout en France à travers un étendard commun « La French Tech », une marque ouverte et partagée et un label « Métropoles French Tech ».

Partager la page