Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Jeu vidéo : signature d’une convention de recherche et développement "Mango"

Lors de sa visite chez Ubisoft Entertainment à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 20 décembre 2012, Fleur Pellerin a signé une convention de recherche et développement "Mango".

 

 

Signature de la convention Mango avec Ubisoft, troisième éditeur mondial de jeux vidéo et numéro un européen.

 

 

 

Le jeu vidéo, un secteur d’avenir à forte valeur ajoutée

« Le jeu vidéo est un secteur d’avenir à forte valeur ajoutée où la France peut se différencier tant en termes de technologies que de création ». Il représente un « échantillon particulièrement représentatif de la capacité d’un pays à innover », a déclaré la ministre lors de sa visite à Ubisoft.

La convention "Mango" signée avec cette entreprise recouvre un projet de recherche et développement (R&D) pour une nouvelle génération de jeux. Il mobilisera une soixantaine de personnes réparties entre Ubisoft, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), et le Laboratoire d'informatique en image et systèmes d'information (LIRIS) du CNRS / Université Claude Bernard de Lyon. L’aide financière de l’Etat pourra atteindre jusqu’à 3,5 millions d’euros.

La France représente le deuxième marché européen dans ce secteur avec un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros en 2011.
 

Partager la page