Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Industries de santé : le contrat de filière

A l’issue de la 6e réunion du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), l’Etat a signé un contrat de filière avec les industriels. Celui-ci dégage 44 propositions afin de développer la filière industrielle française de santé pour répondre aux besoins de la société, l’adapter aux mutations et contribuer au développement économique de la France.

 

 

 

 

Photo ©Yves Malenfer/Matignon

 

Lors du Conseil stratégique des industries de santé, les ministres Arnaud Montebourg, Marisol Touraine, Geneviève Fioraso et Bernard Cazeneuve - Nicole Bricq était représentée -, ont défini le cadre stratégique global de l'action du Gouvernement en matière de développement des industries de santé.

La filière santé représente 300 000 emplois directs et indirects et un chiffre d’affaires de 75 milliards d’euros en France. Elle est également porteuse d’excellence en matière d’innovation avec des professionnels de santé, des chercheurs, et des ingénieurs de haut niveau qui représentent des atouts majeurs pour la compétitivité de la France.

44 propositions dans le contrat de filière

L’Etat et les industriels du secteur se sont engagés en signant, à l’issue du Conseil, un « contrat de filière ». Il dégage 44 propositions et est structuré autour de quatre axes :

  1. Recherche, innovation et formation : faire de la France un lieu attractif de recherche et de développement d'innovations thérapeutiques ;
  2. Santé publique, efficience sanitaire et progrès thérapeutique : garantir la sécurité des produits de santé. Assurer l’accès aux innovations médicales et technologiques. Lutter contre la contrefaçon ;
  3. Compétitivité, emploi et production : développer l’emploi et la production par une mobilisation aux côtés des PME et ETI innovantes. Il a été décidé de doubler le nombre de jeunes en alternance ;
  4. Exportation : conquérir de nouveaux marchés à l’export s'appuyant notamment sur une action d'appui logistique des PME par les grands groupes.

 

Zoom sur

Lancement d'une médiation pour la filière santé

Sous l’impulsion du médiateur inter-entreprises, Pierre Pelouzet, il a été décidé de créer des instances de médiation par filière industrielle, co-construites avec les fédérations professionnelles. A terme, ces dernières sont appelées à être des relais naturels de la médiation inter-entreprises pour exercer une régulation optimale et à grande échelle des relations inter-entreprises dans chaque filière. Chaque médiation de filière fonctionne grâce à un binôme d’experts :

  • La médiation inter-entreprises désigne un médiateur national délégué pour chaque filière industrielle stratégique : en l’occurrence Jean-Rémy Caurette pour la filière santé ;
  • La filière industrielle désigne une personnalité qualifiée dont la mission est de promouvoir la médiation auprès des entreprises de la filière : Christian Seux pour la filière santé.

Communiqué de presse de la médiation inter-entreprises - 08/07/2013

 

Lire aussi

La santé, une filière industrielle stratégique - 25/03/2013

L'essentiel : La nouvelle stratégie de filières industrielles

L'essentiel : La médiation au ministère du redressement productif
 

Partager la page