Imprimer la page

En attendant les RIGP 2021 : Regard sur la direction du Budget

Entretien avec Alexandre Siné, inspecteur général des finances et ancien budgétaire

Voir la vidéo (durée 13:22)

Alexandre Siné, inspecteur général des finances et ancien budgétaire, vous présente la position singulière de la direction du Budget au sein du ministère de l’Économie et des Finances et surtout au sein de l’espace interministériel. Au-delà des apparences d’une direction « gendarme », Alexandre Siné décrit, à partir de son expérience, la nature des relations qu’entretient cette direction d’Etat-major avec les autres ministères, dits « dépensier ».
Ancien élève de l'École normale supérieure de Paris-Saclay, agrégé de sciences économiques et sociales et titulaire d’un doctorat de science politique, Alexandre Siné devient, en 1997, collaborateur d’un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale. De 1999 à 2002, il enseigne à l’École normale supérieure, avant de rejoindre la direction du Budget en 2002 au bureau Intérieur et administration territoriale, puis comme chargé de mission sur la réforme budgétaire à la 1re sous-direction. De 2006 à 2008, il exerce les fonctions de chef du bureau de l'Enseignement scolaire. Il devient inspecteur des finances en 2008, puis, en 2012, intègre le cabinet du ministre de l’Éducation nationale, d’abord en tant que directeur adjoint, puis comme directeur.
En 2014, il rejoint le groupe Humanis en qualité de secrétaire général jusqu’en 2019, avant de réintégrer l'Inspection générale des finances.
Alexandre Siné est également co-directeur, avec le directeur de recherche CNRS en sociologie Philippe Bezes, de l’ouvrage de référence Gouverner (par) les finances publiques.

En savoir plus sur les RIGP 2021 qui auront lieu le 22 septembre et auront pour thème Organiser les ministères économiques et financiers - Un regard comparatif

Partager la page