20 ans IGPDE : le CHEDE

Placé sous le haut patronage du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, le CHEDE, Cycle des hautes études pour le développement économique, s’adresse à des décideurs de milieux professionnels diversifiés pour leur permettre de décrypter les grands enjeux économiques, approcher les problématiques liées à l’action publique, aux politiques budgétaires et fiscales et au développement des territoires.

C’est un forum d’échanges et de débats destiné à 60 cadres dirigeants des secteurs privé et public, élus nationaux et locaux, représentants des professions libérales, syndicalistes, chercheurs, acteurs de la société civile.

Depuis sa création en 2003, le CHEDE a permis la constitution d’un réseau de près de 1 000 acteurs variés et engagés, favorisant ainsi les synergies « public-privé ». Parmi les auditeurs et auditrices, il est possible de citer : Virginie Beaumeunier Directrice la DGCCRF, Valérie-Michelle Moreau Préfète de l‘Aveyron, Marie-Ange Olivetti Head of Compliance BNP ParisBas, Haïm Korsia Grand Rabbin de France, Michaël Delafosse maire de Montpellier, Olivier Bogillot Prédisent Sanofi France).
L’association des anciens auditeurs « Réseau CHEDE », présidée par Béatrice Saillard directrice des relations extérieure de AG2R La Mondiale, permet aux auditeurs de prolonger l’expérience du CHEDE. 
Le Cycle invite des intervenants de haut niveau, des acteurs économiques de premier plan comme par exemple des ministres, des élus, des économistes : Emmanuel Macron (en 2007 lorsqu’il était en fonctions à l’Inspection générale des finances), Enrico Letta ancien Président du Conseil Italien, Jean Pisani-Ferry économiste français, Mercedes Erra etc. D’éminents universitaires ont eu également l’occasion de venir présenter leurs travaux (par exemple Mme Dominique Méda philosophe et sociologue…), ou des représentants d’associations.

Le cycle est construit autour d’une thématique générale en lien avec l’actualité économique et comprend 6 séminaires (dont un dans un pays européen) pour un total de 15 jours de formation pour chaque promotion. Les lieux des séminaires et les visites changent chaque année, en France comme en Europe. 
En 2018, le Cycle a reçu la certification est désormais inscrit au RNCP ce qui permet aux auditeurs de valider les compétences acquises durant le cycle.

 

Pour mémoire, présentation CHEDE’EC et CHEDE-MED

1re session du CHEDE en 2003

Chede’Ec : Le Cycle des Hautes Études pour le Développement Économique des experts-comptables de la région de Montpellier (CHEDE’ec – Région Montpellier)

Créé en 2012, le Chede’Ec avait pour objectif de permettre aux chefs d’entreprise de renforcer et de faire grandir leur projet, il s’adressait aux chefs d’entreprise intéressés par les grands enjeux économiques de leur région, conscients que le développement de leur entreprise passe par la nécessaire ouverture à leur environnement économique et par la vision stratégique qu’ils doivent avoir de leur entreprise.

C’était un forum d’échanges permettant des synergies « public-privé » organisé par l’Ordre des Experts-Comptables de la région de Montpellier et par l’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE).

Le Chede’Ec était ouvert aux chefs d’entreprises et aux représentants des administrations publiques de la région. Chaque promotion réunit une trentaine d’auditeurs. Les thèmes d’étude portaient sur le développement économique des entreprises de la région au nombre de cinq : l’économie et l’entreprise, les ressources humaines et le management, le financement de la croissance, le marketing et la communication ainsi que la stratégie de l’entreprise et les réponses de Bercy.

Des modalités pédagogiques variées pour une approche concrète des thèmes, le CHEDE’ec était constitué de 7 journées qui comportaient des rencontres avec des personnalités de haut niveau, des conférences assurées par des personnalités ou des acteurs majeurs du monde économique et social sur les grands enjeux actuels, des tables rondes réunissant des décideurs ou des relais d’opinion (élus, chefs d’entreprise, journalistes, syndicalistes) et des visites de terrain.

(fin du Chede’Ec en 2015)

Chede-Med - Maîtriser les enjeux du développement économique de l’espace méditerranéen.

Le CHEDE-MED a été pensé en 2010 pour construire ensemble l’avenir de la Méditerranée et partager la même conviction du nécessaire rapprochement des acteurs du développement économique, de la modernisation des économies et de l’action publique en Méditerranée.

L’Institut d’études fiscales (Espagne), l’Institut de la gestion publique et du développement économique (France), l’École supérieure de l‘économie et des finances (Italie), l’Institut des finances (Maroc) et l’Institut des finances (Liban) ont décidé de créer le Cycle des hautes études pour le développement économique – Méditerranée (CHEDE-MED). Le CHEDE-MED a été conçu pour être un espace de dialogue ouvert entre responsables des secteurs public et privé, avec pour ambition de constituer un réseau d’acteurs du développement économique.

Chaque promotion annuelle rassemblait des auditeurs sélectionnés par les partenaires organisateurs du CHEDE-MED. La richesse et la diversité des parcours de ces auditeurs avec des responsabilités de premier plan, tout comme le haut niveau des intervenants, contribuaient à la qualité des débats et à l’esprit d’ouverture présidant aux travaux du Cycle.

Si les différents pays de l’espace méditerranéen étaient à des stades différents du développement économique, ils étaient confrontés de plus en plus souvent aux mêmes défis économiques, ces derniers appelant d’ailleurs des réponses coordonnées de ces pays et de leurs acteurs économiques.

Le CHEDE-MED comprenait cinq séminaires de trois jours chacun répartis entre septembre et janvier.Afin de mieux saisir la diversité des enjeux économiques méditerranéens, ils étaient organisés dans les pays des organismes partenaires : Espagne, France, Italie, Liban et Maroc.

Les séminaires comportaient des rencontres avec des personnalités de premier plan, des conférences assurées par des chercheurs ou des acteurs majeurs du monde économique et social, des tables rondes réunissant des décideurs ou des relais d’opinion (élus, chefs d’entreprises, journalistes, syndicalistes), des visites de terrain au sein d’institutions, de grandes infrastructures, de grands équipements de recherche, d’entreprises afin d’apporter des illustrations concrètes aux thèmes traités durant les séminaires.

(Fin du CHEDE-MED en 2014)

Partager la page