Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

La France et l'Union européenne face aux recompositions du système commercial international depuis 1913

L'IGPDE et le CHEFF organisent un séminaire triennal centré sur l’histoire du rôle de la France dans l’organisation des coopérations commerciales en Europe et dans le monde.

Ce séminaire mettra à l’honneur des travaux novateurs avec une approche historique.

Du Brexit aux menaces protectionnistes du Président américain Donald Trump, en passant par la Route de la Soie de Xi Jinping et par l’épidémie récente de Covid-19, l’organisation commerciale du monde semble largement remise en question. Le libre-échange est remis en cause par des tentations néomercantilistes renouvelées. Il semble donc pertinent d’en interroger les dynamiques de long terme depuis la rupture de la Première guerre mondiale, afin de remettre en perspective historique ces mouvements contemporains par un séminaire pluriannuel.

Centré sur l’histoire du rôle de la France dans l’organisation des coopérations commerciales en Europe et dans le monde, ce séminaire mettra à l’honneur les travaux novateurs avec une approche historique. Les approches se sont en effet considérablement renouvelées ces dernières années autour des études européennes, et globales, qui remettent en perspective la contribution des acteurs français à ces dynamiques internationales.

Le séminaire sera aussi l’occasion de faire dialoguer historiens, spécialistes d’autres disciplines (politistes, économistes, juristes) et témoins, en particulier du Ministère de l’Économie et des Finances, à travers le rôle joué par la France dans les négociations commerciales européennes et internationales.

Programme de l'année 2021

Cadre par les co-organisateurs
Vendredi 6 novembre, 15h-18h.

  • Laurence Badel (histoire, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, SIRICE), La perspective de l’histoire des relations internationales.
  • Francesco Martucci (droit, Paris 2, IDC), La perspective juridique.
  • Andy Smith (science politiques, FNSP-Centre Emile Durkheim), La perspective de la science politique et de la sociologie.
  • Laurent Warlouzet (histoire, Sorbonne Université, SIRICE), La perspective de l’histoire de l’Europe et de l’intégration européenne.

Crise du multilatéralisme et retour du protectionnisme ?
Vendredi 22 janvier, 15h-18h

Inscription en ligne

  • Bernard Blancheton et Stéphane Becuwe (Université de Bordeaux, CNRS), Le durcissement des politiques commerciales des années 1880 aux années 1930.
  • Boris Hazoumé (Ministère de l’Économie et des Finances), Une tentative de sortie du protectionnisme après 1945 : le Code de libération des échanges.
  • Edouard Bourcieu (Commission européenne, depuis Bruxelles), Le point de vue de la Commission européenne.

Les appareils européens et nationaux de la diplomatie commerciale
Vendredi 12 février, 14h-17h

Inscription en ligne

  • Laurence Badel (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, SIRICE, histoire), Peut-il exister une diplomatie économique de l'UE ?
  • Alan Hervé (Sciences-po Rennes, droit), La traduction juridique des priorités de la diplomatie commerciale européenne : du traité de Lisbonne à la crise de la Covid-19.
  • Maho Maruo (ministère des Affaires étrangères du Japon): La diplomatie commerciale japonaise, histoire et exemples récents de négociations avec les Etats-Unis et l’Europe.

Environnement et commerce international
Vendredi 9 avril, 14h-17h.

Inscription en ligne

  • Antoine Acker (histoire, Munich Rachel Carson Center) : L'histoire et les politiques de l'Anthropocène: une perspective de temps long sur la diplomatie climatique.
  • Mehdi Abbas (économie, Grenoble) : La décarbonisation du commerce international.

Perceptions et représentations du protectionnisme
Vendredi 4 juin, 15h-18h.

Inscription en ligne

  • Célia Burgdorff (doctorante, Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LMU): La « forteresse Europe » et sa perception 1980s-1990s.
  • Loïc Azoulai (droit, Scpo Paris) : Le protectionnisme européen, entre régulation et insurrections.à venir.

Notices

Le séminaire sera organisé par une commission scientifique présidée par  :

Laurent Warlouzet, professeur d'histoire à Sorbonne Université (Sirice). Son dernier ouvrage porte sur l’Europe de l’Ouest face au défi de la mondialisation et de la construction européenne dans les années 1970 et 1980 : Governing Europe in a Globalizing World. Neoliberalism and its Alternatives.

Laurence Badel, enseigne l'histoire des relations internationales (XIXe -XXIe siècles). Après une thèse sur le grand commerce français (1925-1948) paru aux éditions du CHEFF (1999), elle a fait un livre sur la diplomatie économique de la France : Diplomatie et grands contrats. L’État français et les marchés extérieurs au XXe siècle (2010), dirigé Histoire et relations internationales. Pierre Renouvin, Jean-Baptiste Duroselle et la naissance d'une discipline universitaire (2020) et fera paraître début 2021 Diplomaties européennes, XIXe -XXIe siècles.

Francesco Martucci, professeur agrégé de droit public à l’Université d’Assas, apportera sa connaissance de l’Union économique et monétaire, à laquelle il a consacré de nombreux ouvrages et contributions, dont un récent Droit de l’Union Européenne chez Dalloz (2017).

Andy Smith, directeur de recherche à la FNSP en science politique (centre Emile Durkheim), est un spécialiste des évolutions contemporaines de l’Union Européenne sous les angles institutionnels et économiques. Ses recherches récentes sur les aspects industriels et commerciaux ont été synthétisées dans deux ouvrages collectifs (Industries and Globalization et The EU’s Government of Industries).

Séances

Ce séminaire comportera 5 séances en 2020/2021

La séance d'ouverture a eu lieu le vendredi 6 novembre, en vidéoconférence.

Prochaines dates :

Vendredi 22 janvier - Vendredi 12 février - Vendredi 9 avril - Vendredi 4 juin

Partager la page