Logo IGPDE


Institut de la gestion publique et du développement économique
Opérateur de formation permanente du ministère de l'Économie et des Finances et du ministère de l'Action et des Comptes publics

Espace des séminaires, colloques et conférences

Quel(s) impact(s) de la transition écologique sur l'emploi ? (10 octobre 2017)

La prise de conscience de la nécessité d’une transition écologique date au moins des années 1970. Les années qui suivent voient la parution de rapports alertant sur les limites de la croissance (Halte à la croissance, Rapport Meadows, 1972) ou l’exigence d’un développement durable (Notre avenir à tous, Rapport Brundtland, 1987) et l’organisation de sommets internationaux sur les questions environnementales, de Stockholm en 1972 à la COP21 de décembre 2015 à Paris. Ces rapports insistent sur l’impératif d’un changement de modèle économique et d’une mobilisation des acteurs économiques, pour produire mieux et dans de meilleures conditions.

Les générations face au marché du travail (19 septembre 2017)

Depuis le début des années 1970, l’évolution des conditions d’accès à l’emploi n’a pas touché de manière uniforme toutes les générations. Les plus jeunes ont subi une dégradation, avec des taux de chômage croissants, un moindre accès aux emplois stables, des évolutions de rémunérations moins favorables. Le chômage des jeunes est, ainsi, devenu un enjeu récurrent, puisqu’il touche aujourd’hui près d’un actif de 15 à 25 ans sur quatre en France, un des taux les plus élevés des pays de l’OCDE.  La situation des séniors s’est également détériorée avec notamment l’accélération du progrès technique, des réorganisations, et le retard de l’âge de départ en retraite.
 

90 minutes pour le lire (4 juillet 2017)

Dominique Seux, directeur délégué à la rédaction du quotidien Les Echos, éditorialiste économique à France Inter, présentera son ouvrage paru en avril 2017 chez Grasset « La France va s’en sortir ».

Après un diagnostic de l’état de la France, des perceptions et des réalités sur les atouts et les faiblesses du pays, l’auteur fera part de ses propositions de réformes dans les domaines économique, social, éducatif ou institutionnel, pour que la France « s’en sorte ».


Ses propos seront suivis d’un débat animé par :

Guillaume Duval, rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiques, auteur de « La France ne sera plus jamais une grande puissance ? Tant mieux  ! » paru en 2015 aux éditions La Découverte.

 
 

 

Les métropoles : un accélérateur pour la croissance (20 juin 2017)

En France, plus de la moitié du PIB est aujourd’hui regroupée dans quinze métropoles qui représentent 40 % de la population. La richesse économique semble donc concentrée dans certains territoires, caractérisés par une densité élevée, une forte compétitivité, une mobilité, une qualification de la main-d'oeuvre et une qualité des infrastructures supérieures à celles observées dans le reste du pays. Ces performances exceptionnelles sont souvent justifiées par la densité des activités économiques qui favoriserait l’attractivité des territoires, à l’origine de gains de productivité qui enclenchent un cercle vertueux pour les métropoles (les économistes parlent d’ « effets d’agglomération »).

Comment définir et identifier les métropoles ? Existe-t-il un modèle métropolitain type ou une diversité de formes métropolitaines? Quelle influence exercent-elles sur la croissance et l’emploi, mais aussi sur les inégalités entre territoires ? Comment répartir les compétences administratives pour favoriser le développement économique ?

Les contributions des intervenants permettront de fournir des éléments de réponse à ces questionnements, à partir d’une analyse globale du phénomène de métropolisation et de l’exemple du Grand Paris.

Enregistrement des Rencontres économiques du 20 juin 2017

Soixante ans après le traité de Rome, où va l'Union européenne ? (16 mai 2017)

 L’année 2017 marque les 60 ans du traité de Rome, acte fondateur de la Communauté économique européenne (CEE), devenue l’Union européenne (UE) avec l’entrée vigueur du Traité de Maastricht en 1993. Ce processus de construction européenne a été initié par le Traité de création de la Communauté économique du charbon et de l’acier (CECA) en 1950.
Robert Schuman déclarait alors : « L’Europe ne se fera pas d’un coup… elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait ».La poursuite du projet suscite cependant aujourd’hui inquiétudes et interrogations.

Les contributions des intervenants permettront de fournir des éléments de réponse à ces interrogations. Lors de cette séance seront sondées les retombées d’un approfondissement du marché unique européen, la solidité du couple franco-allemand, moteur de la construction européenne, et la perspective d’une Europe politique qui permettrait davantage de progrès économique et social.

Vidéo des Rencontres économiques du 16 mai 2017

Quel avenir pour l'agriculture en France ? (28 février 2017)


Quelle est la situation de l’agriculture et des agriculteurs en France ? Quelles sont ses performances, mais aussi les conséquences de ces performances sur l’environnement et la vie des territoires ? Quelles perspectives pour une agriculture durable ?
Les contributions des intervenants ont permis de fournir des éléments de réponses à ces questions, en croisant les analyses d’un économiste, d’un sociologue et d’un syndicaliste agricole.
 

Vidéo des Rencontres économiques du 28 février 2017